Interview

24 février 2011 15:18; Act: 24.02.2011 16:16 Print

Avril Lavigne: «Je peux être une garce»

par Gabriel Lecomte - Avant la sortie de son nouvel album, «Goodbye Lullaby», la star canadienne s’est confiée à «20 Minutes».

storybild

La chanteuse de 26 ans sort son nouvel opus le 4 mars prochain. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

- Avril Lavigne, abordez-vous votre divorce dans vos nouvelles chansons ?
- Je n’en parle pas directement. Je préfère laisser aux gens le choix d’interpréter mes chansons à leur guise. Disons qu’elles sont inspirées par des épreuves que j’ai traversées.

- Vous avez travaillé avec votre ex, Deryck Whibley. Il n’y a pas eu de malaise entre vous en studio ?
- Oh non ! Nous sommes restés en très bons termes. Pour moi, Deryck est comme un membre de ma famille. J’ai beaucoup de chance qu’il ait accepté de travailler sur mon album. Il a tellement de talent.

- Lorsque vous chantez «je suis une garce» sur «Smile», c’est autobiographique?
- Oui, je peux être une garce. Je suis un esprit libre et j’aime m’amuser. Beaucoup travailler pour beaucoup m’amuser, telle est ma devise !

- Dans le clip de «What the Hell», vous montrez votre parfum et votre ligne de vêtements. Joli coup de pub…
- C’est mon parfum, il porte mon nom et j’en suis fière. Je ne vais pas me gêner de le mettre dans mon clip!

- On vous voit en sous-vêtements dans le clip. Etes-vous fière de montrer votre corps aujourd’hui ?
- Cela fait partie du scénario :je me réveilleau lit avec mon copain. Et puis je suis plus âgée à présent. C’est ok de me déshabiller devant la caméra. Il n’y a pas de quoi en faire un plat.

- Etes-vous une mauvaise fille, comme vous le dites dans la chanson ?
-En fait, je suis plutôt sage pour un esprit libre. Disons que j’aime m’éclater. Parfois, je pars en virée à Las Vegas avec mes copines sur un coup de tête et parfois, je décide de me faire un nouveau tatouage sur-le-champ. J’ai toujours été très impulsive.

Regardez le clip du nouveau single d'Avril Lavigne, «What the Hell»: