Los Angeles

20 juillet 2014 10:46; Act: 20.07.2014 10:59 Print

Beckham abandonne son fils dans sa voiture

Un paparazzo affirme que l'ancien footballeur a laissé son garçon de 9 ans pendant une heure dans une voiture en plein soleil.

storybild

Quelques heures après l'incident, David Beckham était avec ses fils Cruz (à gauche) et Romeo à la cérémonie des Nickelodeon Kids' Choice Sports Awards. (Photo: Reuters/Mario Anzuoni)

Sur ce sujet
Une faute?

David Beckham serait un mauvais père qui mettrait la vie de ses enfants en danger. C'est du moins ce que pense un photographe californien. L'homme a déclaré à X17 online que le Britannique avait laissé son fils Cruz, 9 ans, seul dans sa voiture pendant plus d'une heure pour pouvoir aller suivre un cours de gym jeudi 17 juillet dernier.

«Personne n'en croyait ses yeux. Des mecs se sont même arrêtés pour prendre des photos et sont restés là, choqués», a déclaré le paparazzo. Au retour du sportif à son véhicule, le photographe lui a demandé si c'était une bonne idée de laisser un enfant seul dans une voiture avec le moteur allumé. «La climatisation est en marche», a alors répondu Beckham pour se justifier.

Le porte-parole de la star a vivement réagi aux accusations dont son employeur fait l’objet. «C'est de la folie d'insinuer que David pourrait laisser ses enfants dans une voiture de cette manière. Une nounou était présente et la climatisation fonctionnait», a-t-il déclaré à FOX News. Il a également appelé les médias à se méfier des paparazzi qui inventent des histoires «là où il n'y en a pas».

Ouverture possible d'une enquête

La température ayant atteint plus de 26 degrés la semaine dernière à Los Angeles et des photos de Cruz dans la voiture ayant été prises, David Beckham pourrait faire l'objet d'une enquête, a révélé FOX News. Selon un avocat, le sportif risque d'être accusé de mise en danger de la vie d'un enfant. «Même si la climatisation était enclenchée, le garçon aurait pu souffrir d'une intoxication au monoxyde de carbone ou être sérieusement blessé s'il avait réussi à mettre le moteur en marche», a dit David Wohl.

(jfa)