Bilal Hassani

10 novembre 2019 11:08; Act: 10.11.2019 22:33 Print

«J'en ai rêvé, mais je ne m'y attendais pas du tout»

par Ludovic Jaccard - Élu Révélation francophone de l'année aux NRJ Music Awards, Bilal Hassani n'a pas caché sa joie de continuer sa route, malgré les critiques.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

N'en déplaise à certains, Bilal Hassani n'est pas près de disparaître. Samedi 9 novembre 2019, aux NRJ Music Awards, à Cannes, sur TF1, le chanteur a été élu Révélation francophone de l'année, grâce aux votes du public. «J'en ai rêvé, mais je ne m'y attendais pas du tout, a-t-il confié juste après avoir reçu son trophée. Je n'arrive pas à croire que je le tiens dans ma main. C'est le moment le plus fou de ma vie.»

Révélé au grand public grâce à sa participation à l'Eurovision 2019 pour représenter la France, l'artiste au look androgyne a bien l'intention de faire sa place dans le showbiz. Et ce malgré les nombreuses insultes homophobes qu'il a reçues dès ses débuts. Par chance, Bilal a le soutien indéfectible de ses fans. «C'est eux qui ont voté. On s'est battus pour défendre mon message. Ils sont comme une famille pour moi. On se parle tous les jours, a-t-il précisé. Cet award, c'est notre victoire!»

A la fin de l'interview, le Français de 20 ans a révélé qu'il allait devoir se raser le crâne suite à un pari entre amis. Va-t-il vraiment le faire? Affaire à suivre...




Le palmarès complet des NRJ Music Awards 2019

NRJ Music Award d’honneur

Jonas Brothers

Groupe / Duo francophone de l'année

Bigflo et Oli

Angèle et Roméo Elvis

Kendji Girac et Claudio Capéo

Philippine et Gavin James

Vitaa et Slimane

Artiste masculin international de l'année

Ed Sheeran

Pedro Capó

Post Malone

Sam Smith

Shawn Mendes

Artiste masculin francophone de l'année

M Pokora

Dadju

Gims

Kendji Girac

Slimane

Soprano

Artiste féminine francophone de l'année

Angèle

Aya Nakamura

Clara Luciani

Jenifer

Vitaa

Artiste féminine internationale de l'année

Ariana Grande

Camila Cabello

Lady Gaga

P!nk

Taylor Swift

Chanson francophone de l'année

Angèle feat. Roméo Elvis - Tout oublier

Aya Nakamura - Pookie

Dadju - Compliqué

Kendji Girac et Claudio Capéo - Que Dieu me pardonne

Soprano feat. Vincenzo - Le coach

Vitaa et Slimane - Ça va, ça vient


Groupe / Duo international de l'année

Lady Gaga et Bradley Cooper

Ed Sheeran feat. Justin Bieber

Jonas Brothers

Lil Nas X feat. Billy Ray Cyrus

Pedro Capó et Farruko feat. Alicia Keys

Shawn Mendes et Camila Cabello


Clip de l'année

Bigflo et Oli - Promesses

Angèle feat. Roméo Elvis - Tout oublier

Black M - Mon beau frère

Billie Eilish - Bad Guy

Ed Sheeran feat. Justin Bieber - I Don't Care

Jonas Brothers - Sucker

Lil Nas X feat. Billy Ray Cyrus - Old Town Road

Soprano feat. Vincenzo - Le coach


Révélation internationale de l'année

Billie Eilish

Ava Max

Lewis Capaldi

Lil Nas X

Jorja Smith

Mabel


DJ de l'année

DJ Snake

Armin van Buuren

Calvin Harris

David Guetta

Martin Garrix

Ofenbach


Chanson internationale de l'année

Shawn Mendes et Camila Cabello - Señorita

Calvin Harris feat. Rag'n'Bone Man - Giant

Snake feat. J. Balvin et Tyga - Loco Contigo

Lewis Capaldi - Someone You Loved

Lil Nas X feat. Billy Ray Cyrus - Old Town Road

Pedro Capó (en) et Farruko feat. Alicia Keys - Calma


Révélation francophone de l'année

Bilal Hassani

Boulevard des Airs

Lenni-Kim

Maëlle

Roméo Elvis

Trois Cafés Gourmands


Performance francophone de la soirée

Vitaa feat. Slimane - Ça va, ça vient

Angèle - Balance ton quoi

Bigflo et Oli - Promesses

Dadju - Compliqué

Kendji Girac et Claudio Capéo - Que Dieu me pardonne

Jenifer feat. Slimane - Les choses simples

Clara Luciani - La grenade

Aya Nakamura - Pookie

Soprano feat. Vincenzo - Le coach

Les commentaires les plus populaires

  • Décadence occidentale le 10.11.2019 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Les mots me manquent...

    Comme dirait Sardou, je hais cette époque et ce siècle...!

  • Pierre le 10.11.2019 19:31 Report dénoncer ce commentaire

    Dommage !

    Le seul et unique problème à mes yeux c'est qu'il chante pas bien mais a droit aux honneurs uniquement grâce à sa "différence"... Et là, c'est triste.

  • Meli Melo le 10.11.2019 16:59 Report dénoncer ce commentaire

    Sans Énergie

    Une fabrique à tubeA sans âme sans message! L'apologie de la violonce verbale est de mise avec ces pseudos artistes!

Les derniers commentaires

  • GEORGES 2 le 11.11.2019 18:01 Report dénoncer ce commentaire

    Allez Bilal Jeep going bro...

    Bravo à Bilal, il a bien raison d'être content.... et que ceux qui critiquent se regardent dans un glace afin de voir leur laideur etc... pauvre gens... jaloux...

  • Manolito le 11.11.2019 14:56 Report dénoncer ce commentaire

    Triste réalité...

    Je n'aime pas la musique de Bilal Hassani... je n'aime pas la musique de la plupart des artistes qui passent sur NRJ... du coup, je ferme ma bouche et je n'écoute pas ! Quand je vois le nombre de commentaires insultants sur cet article (cetaitmieuxavantlogie, homophobie, racisme, j'en passe et des bien pires...), je ne suis plus étonné par la violence et l'intolérance que l'on peut croiser dans nos rues... N'oubliez pas que chaque génération dit que celle d'après fait, dit et écoute n'importe quoi...

  • Omo lave plus blanc le 11.11.2019 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Homo erectus

    Il suffit pas d'être homo pour être bon!

  • Lafindelafin le 11.11.2019 12:33 Report dénoncer ce commentaire

    Welcome chez Moebus

    C'est quoi cette comment dire? Je me suis trompé de siècle ou quoi? rendez moi la normalité svp, je veux plus vivre dans le monde d'ENKI Bilal

  • Robin Telli le 11.11.2019 11:44 Report dénoncer ce commentaire

    Par pour les bonnes raisons...

    Aujourd'hui les "artistes musicaux" sont notés et jugés sur leur personnalité, leur conviction, leur orientation sexuelle ou encore leur nombre de followers sur les réseaux sociaux et autres critères qui n'ont plus rien à voir avec la musique en elle-même. Sils étaient réellement notés sur leur performance certains n'auraient même pas dû être nominés...