«Urban Peace 2»

06 octobre 2008 09:00; Act: 06.10.2008 09:02 Print

Booba accueilli par une pluie de projectiles au stade de France

Samedi, le stade de France accueillait la deuxième édition d’Urban Peace, le plus grand festival de rap français. Visiblement pas fan de Booba, le public l’a fait savoir et a reçu des jets de bouteilles en retour.

L'accueil houleux réservé à Booba à «Urban Peace 2»
Sur ce sujet
Une faute?

Dès les premières mesures de son morceau d’entrée, Booba a essuyé des jets de bouteilles et autres projectiles divers.

Il a alors mis fin à son morceau et a regardé les premiers rangs avant de leur balancer la bouteille en verre qu’il tenait à la main et de leur cracher dessus. Cette dernière a explosé dans l’espace réservé aux photographes entre la scène et le public, ne faisant heureusement pas de blessés.

N’en restant pas là, Booba a alors insulté copieusement l’un des spectateurs lui lançant des «Enfant de putain!», «Nique ta mère!», «Fils de pute!», selon Chartsinfrance.net.

Suite à cela, toute l’équipe du rappeur parisien l’a rejoint aspergeant les premiers rangs et leur faisant des doigts d’honneur sous les huées de la foule.

Booba a alors quitté la scène et n’est plus revenu, «pour des raisons de sécurité», selon les informations du site Jeanmarcmorandini.com.

(fab)