Caprices

08 septembre 2009 12:18; Act: 09.09.2009 16:27 Print

Booba fait sa star américaine pour sa venue à Neuchâtel

Après l’Américain Busta Rhymes en avril dernier, c’est au tour du Français Booba de faire parler de lui pour ses exigences: il veut 10 suites dans un hôtel de luxe pour sa venue en Suisse.

Une faute?

Le 29 avril, la mégastar du rap américain Busta Rhymes se produisait à la Case-à-Chocs de Neuchâtel. Pour cette occasion, il avait demandé de réserver 17 suites individuelles au Beaulac, un hôtel quatre étoiles situé au bord du lac. Le New-Yorkais se déplaçait avec un staff de 17 personnes réparties dans deux cars.

Le 2 octobre prochain, c’est une star du rap français qui est programmée à la Case-à-Chocs: le Parisien Booba.

Vivant depuis quelques temps à Miami, aux États-Unis, il ne se contente visiblement plus d'imiter leurs tenues vestimentaires, mais a aussi les mêmes exigences que ses collègues d’outre-Atlantique. Il a en effet demandé à Terrible Style, organisateur de l’événement, de lui réserver 10 suites dans un hôtel de luxe, comme l’a dévoilé Avni Krasniqi, son responsable, à 20minutes online.

«Nous sommes actuellement en train de trouver un compromis avec le management de Booba car nous ne pouvons pas satisfaire sa demande pour des raisons budgétaires», nous a-t-il expliqué. En plus de son entourage habituel déjà très nombreux, Booba aurait l’intention de prendre avec lui des membres de sa famille.

Booba a sorti en juin dernier le troisième volet de ses mixtapes «Autopsie» qui s’est déjà écoulé à 2 000 exemplaires en Suisse romande en l'espace d'un mois et à plus de 10 000 en France, l'auréolant déjà d'un disque d'or.

Le concert du 2 octobre sera la seule date suisse de la mini-tournée de dix shows qu’a prévu le rappeur français pour la promotion de ce disque.

(fab)