05 novembre 2007 21:29; Act: 05.11.2007 23:38 Print

Célia: «J’avais très peur de dévoiler mon secret»

LAUSANNE. La Neuchâteloise de 22 ans, candidate à l’émission «Top Model 2007» sur M6, s’exprime sur sa surdité partielle

Une faute?

Célia Nicolas est belle mais complexée. Même lors de sa participation aux concours de Miss Suisse romande en 2003 et Miss Suisse en 2004, elle avait préféré taire sa surdité partielle.
C’est poussée par son petit copain, Roberto, avec qui elle partage sa vie depuis quatre mois, qu’elle a décidé de se lancer dans l’aventure «Top Model 2007».
– Vos appareils auditifs vous dérangent-ils?
– Depuis que je suis toute petite, ça a été un complexe. Mes meilleurs amis et ma famille étaient les seuls au courant jusqu’à ce que je participe à l’émission.
– Avez-vous peur de la réaction des gens?
– Avant de commencer «Top Model 2007», ce qui me faisait le plus peur était de dévoiler mon secret à la télévision, de subir le regard des autres. Maintenant, j’appréhende un peu l’après. Quoi qu’il en soit, c’est un poids en moins d’avoir pu enfin tout dévoiler.
– Comment avez-vous fait pour mener une carrière avec ce secret?
– Les organisateurs de Miss Suisse et Miss suisse romande n’étaient pas au courant, par exemple. Je n’en ai jamais parlé à un casting. Pour les séances photos, je retirais tout simplement mes appareils.
– Quelle fut la réaction des autres candidates?
– Il m’a fallu une semaine avant de leur en parler. Je le leur ai dit, une à une, au fur et à mesure que se formaient les affinités.
– Avec Adriana Karembeu, tout se passe bien?
– Dès que je l’ai vue, j’ai été émerveillée. C’est de loin la plus gentille des membres du jury.

Winnie Covo