Nuit de folie

29 janvier 2011 09:08; Act: 29.01.2011 09:16 Print

Charlie Sheen en cure de désintoxication

Une fête de 36 heures aurait mal tourné pour Charlie Sheen, au petit matin jeudi.

storybild

L'acteur avait été hospitalisé jeudi suite à des douleurs gastriques. (Photo: Keystone/AP)

Sur ce sujet
Une faute?

Charlie Sheen a quitté jeudi soir l'hôpital où il avait été admis dans la journée pour de violentes douleurs au ventre, a annoncé son porte-parole vendredi, précisant que l'acteur américain avait entamé une cure de désintoxication.

«Charlie Sheen a quitté l'hôpital hier soir et se trouve chez lui. Il sera dans les studios de Mon oncle Charlie mardi», a déclaré le porte-parole Stan Rosenfield, espérant rassurer ainsi les nombreux fans de la série télévisée «Two and a half men».

Nuit de folie

Autour de sa maison du nord de Los Angeles (Californie, ouest), les voisins de Charlie Sheen ont décrit à TMZ.com la supposée nuit de folie de l'acteur mercredi soir avec cinq jeunes femmes, dont certaines auraient chanté des titres des Red Hot Chili Peppers jusqu'à l'aube.

L'une des supposées invitées, une actrice de film pornographique, a confié au site les détails de la soirée.

«Il a déjà souffert de ce genre d'hernie, et la personne qui a appelé les secours a dit qu'il souffrait de violentes douleurs à l'estomac et que cela était dû à une hernie», a confirmé Stan Rosenfield.

Le porte-parole a indiqué plus tard dans la journée que Charlie Sheen était «entré volontairement dans un centre de désintoxication dont le nom n'a pas été révélé». «M. Sheen demande que sa vie privée soit respectée pour le moment et qu'aucune information supplémentaire ne soit donnée», a ajouté le porte-parole.

Des précédents

L'épisode alcoolisé s'ajoute à de nombreux autres incidents d'ordre privé ces dernières années.

En novembre, Charlie Sheen avait détruit l'intérieur de sa chambre à l'hôtel Plaza de New York, selon la presse spécialisée. Appelés sur place, les policiers l'y ont trouvé accompagné d'une jeune femme, nu et ivre avant de l'hospitaliser.

Le comédien a aussi reconnu en août dernier avoir agressé sa troisième épouse pendant des vacances à Aspen (Colorado, ouest) et n'a évité la prison qu'après un accord avec la justice. Les deux époux sont en procédure de divorce.

(afp)