EnjoyPhoenix

23 novembre 2019 21:39; Act: 25.11.2019 09:17 Print

Consternée par les influenceurs superficiels

Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix, n'est plus très active sur Instagram. Agacée par ce qu'elle y voit, la youtubeuse pousse un coup de gueule.

storybild

Marie Lopez, 24 ans, déplore le comportement des influenceurs sur Instagram. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Après s'être fait connaître par des millions d'internautes avec ses tutos beauté, sur Youtube et Instagram, EnjoyPhoenix a évolué en diffusant ensuite des vidéos traitant de thèmes plus sérieux tels que l'écologie, la sexualité ou encore l'estime de soi. Du coup, elle ressent désormais un profond décalage avec de nombreux influenceurs sur les réseaux sociaux qu'elle trouve très dérangeants.

Selon la Française de 24 ans, la vie qu'ils exhibent sur le Net n'est que mensonge et superficialité. Elle a donc poussé un coup de gueule sur Instagram, jeudi 21 novembre 2019. «J'aimerais qu'on revienne à la réalité sur Instagram et que je puisse me reconnaître dans le contenu que je vois passer. Je déserte Instagram parce que quand j'y viens, je vois bien que seul le contenu «hype» du moment cartonne, et que si tu ne rentres pas dans les clous, bah tu sombres dans l'oubli», a-t-elle déploré. Du coup, la jeune femme se sent «tiraillée» entre faire du contenu qu'elle aime ou faire du contenu pour que ce soit les autres qui l'aiment.

Dans son long message, Marie a rappelé qu'elle proposait «davantage de vrai sur son compte, des instants de vie sans paillettes et FaceTune», application qui permet de retoucher les photos. Elle a d'ailleurs publié plusieurs selfies où on la voit avec ses taches d'acné.

«Ce n'est pas une réalité du quotidien»

La Youtubeuse précise aussi qu'elle fuit de plus en plus les soirées d'influenceurs. Elle ne se reconnait plus parmi eux. «Ce monde si petit, plein de rêves et de paillettes en façade mais si néfaste pour la confiance et le regard sur son apparence et sa vie, explique-t-elle. N'enviez pas la vie de ceux que vous suivez sur les réseaux. Un sourire, une tenue, un make-up de ouf, une vie de luxe, des voyages de rêve, tout ça, ce n'est pas une réalité du quotidien.»

Ses abonnés ont été nombreux a la soutenir dans sa prise de position. «Tellement d'accord avec toi. Ras le bol de voir des fesses sur des plages dans mon fil d'actu», lui a écrit une fan.

Voir cette publication sur Instagram

Mood quand j’aimerais qu’on revienne à la réalité sur Instagram et que je puisse me reconnaître dans le contenu que je vois passer. Ces derniers temps, je me remets encore plus en question sur la manière dont je communique sur les réseaux. Je déserte Instagram parce que quand j’y viens, je vois bien que seul le contenu « hype » du moment cartonne, et que si tu ne rentres pas dans les clous, bah tu sombres dans l’oubli. Pour être totalement honnête, je suis toujours tiraillée entre faire du contenu que j’aime, et faire du contenu pour que ce soit les autres qui l’aiment, et d’ailleurs de ce côté je suis plutôt fière de moi, parce que je reprends souvent le dessus sur ces petites tentations haha. Pour ces raisons, je réitère mon engagement à vous proposer davantage de vrai sur mon compte, des instants de vie sans paillettes et facetune ( seules les couleurs de ces photos ont été modifiées sur Lightroom, mais vous pouvez quand même voir mes taches sur mes joues par exemple ) Ce sont aussi ces raisons qui me poussent à fuir de plus en plus les soirées d’influenceurs, ce monde si petit, plein de rêves et de paillettes en façade mais si néfaste pour la confiance et le regard sur son apparence et sa vie. N’enviez pas la vie de ceux que vous suivez sur les réseaux. Un sourire, une tenue, un makeup de ouf, une vie de luxe, des voyages de rêve, tout ça, ce n’est pas une réalité du quotidien. Inspirez-vous en plutôt, pour vous pousser à être la meilleure version de qui VOUS voulez être. Pas la version de ce que vous croyez être la perfection sur les réseaux sociaux. Je vous aime très fort. Merci d’avoir fait de moi la personne que je suis aujourd’hui, avec ses défauts, ses qualités, ses remises en questions et ses imperfections qui nous rendent uniques 🖤

Une publication partagée par Marie Lopez (@enjoyphoenix) le

(lja)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sandrine le 23.11.2019 22:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ouais ouais

    Un peu facile de cracher dans la soupe, quand ça ne marche plus pour soi-même. Ça ne la dérangeait pas quand elle remplissait son compte en banque

  • Sersto77 le 23.11.2019 21:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On s'en fout

    c'était quoi son gagne-pain déjà...

  • Circo Loco le 23.11.2019 22:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on sait...

    ...que 80% des abonnés sont souvent factices. Le nombre de followers ne veut strictement rien dire, les marques s'imaginent qu'il s'agit de consommateurs mais elles s'est trompée. Tiens allez, je vais acheter 1 million de follower, ça coute chf 1000.-. Donc la fille avec ses 4 minutes en a eu pour chf 4000.- Pas mal pour le revendre à prix d'or !

Les derniers commentaires

  • Peppone le 24.11.2019 21:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faites ce que je dis...

    Un petit oiseau qui sâli son nid est un vilain petit oiseau.

  • Effgé le 24.11.2019 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du grand n'importe quoi

    Par définition, un « influenceur » est superficiel. Tout autant qu'une « youtubeuse ». Arrêtez de nous faire chevrer avec ce vent.

  • Lilou le 24.11.2019 10:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Influenceurs, fourrage à moutons

    c' est fantastique de constater tous ces moutons qui pâturent paisiblement sur cette terre....

  • Tout fout l'camp le 24.11.2019 10:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stupidité quand tu nous tiens

    Consternée par les influenceurs superficiels ! Dis celle qui a une demi tonne de fond de teint sur la tronche en permanence, continue comme ça t'es vraiment crédible !

  • Judas Bricot le 24.11.2019 10:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Auto critique ?

    Il me semble qu'elle même est aussi une influenceuse superficielle. C'est un peu bizarre de sa part.