A paraître

11 septembre 2010 19:27; Act: 11.09.2010 19:42 Print

Deux livres sur Carla Bruni-Sarkozy

Deux ouvrages vont paraître sur la première dame de France. L'un des livres n'a pas été autorisé.

storybild

Carla Bruni-Sarkozy inspire les auteurs. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux livres sortent ces prochains jours sur Carla Bruni-Sarkozy, une biographie non autorisée que la présidence ne souhaitait initialement pas voir paraître selon l'auteur et une autre qui donne la parole à l'épouse du président français.

Seules quelques «bonnes feuilles» de «Carla une vie secrète», l'enquête de Besma Lahouri ont été publiées par l'hebdomadaire Marianne. Le livre, qualifié de biographie non autorisée puisque l'auteur n'a pu rencontrer Carla Bruni, sort mercredi en France.

L'ancien mannequin est décrit par des «ex» ou des proches comme une «tigresse» ou une «Don Juane» qui vivait comme une «amazone». Son ami-photographe et papparazi Pascal Rostain estime qu'elle est surtout «fleur bleue» et un collaborateur de l'Elysée voit en elle une «anti-Lady Diana».

Besma Lahouri a souhaité comprendre «le rôle de Carla Bruni aux côtés de son mari, le Président de la République».

«C'est une enquête journalistique et 80% des personnes que j'ai interrogées sont nommément citées», a-t-elle expliqué à l'AFP. L'auteur a rencontré des dizaines de ses proches, des photographes de mode aux stylistes, en passant par des parlementaires français.

Elle évoque aussi dans son ouvrage le recours de Carla Bruni à la chirurgie esthétique et à ses praticiens.

Besma Lahouri a indiqué à l'AFP qu'un conseiller de Nicolas Sarkozy, Pierre Charon, avait tenté de la dissuader de poursuivre ses investigations pour publier le livre et elle a aussi fait état de certaines obstructions de l'entourage de Carla Bruni-Sarkozy.

«J'avais un rendez-vous calé avec la mère de Carla, la veille elle l'a annulé en me disant que sa fille lui avait ordonné de ne pas me rencontrer», a-t-elle souligné.

Selon son éditeur Flammarion, «il s'agit d'une enquête sans connivence, ni parti pris», et l'ouvrage a été longuement soumis à ses avocats afin d'éviter tout ennui judiciaire.

L'autre livre, «Carla et les ambitieux» (éditions du Moment) d'Yves Derai (journaliste et éditeur indépendant) et de Michaël Darmon (journaliste de la chaîne de télévision publique France 2), limite son propos à la vie de Carla comme épouse du président.

L'ancienne top-modèle, toujours chanteuse et désormais actrice dans le dernier film de Woody Allen, se raconte et parle longuement de sa vie auprès de Nicolas Sarkozy qu'elle a épousé en février 2008.

Ces dernières semaines, des rumeurs, démenties par les auteurs, affirmaient que cet ouvrage (autorisé et donnant largement la parole à Carla Bruni-Sarkozy) avait été purement et simplement commandé par l'Elysée comme un contre-feu à la sortie peut-être plus embarrassante, du livre de Besma Lahouri.

Avant-même la sortie de ces deux livres, des journaux britanniques ont commencé à en faire leurs choux gras. «Les secrets de Carla Bruni : le livre qui secoue la France», titrait samedi en Une le Times de Londres sous une grande photo de Mme Bruni-Sarkozy.
«Fidèle en amitié et inconstante en amour», peut-on lire dans les pages intérieures du très sérieux quotidien.

(afp)