maladie

06 mars 2011 17:36; Act: 06.03.2011 18:01 Print

Diminué, Phil Collins prend sa retraite

Le chanteur met un terme à sa carrière musicale. Plusieurs problèmes de santé le poussent à arrêter

Une faute?

Une surdité avancée, les nerfs de la main blessés et une vertèbre déplacée. Voici l’état de santé de l’auteur-compositeur après 43 années passées dans l’industrie musicale. Mais si l’ancien leader de Genesis a vieilli physiquement, sa musique a aussi pris de l’âge.

Dans une interview accordée au magazine «FHM», il a déclaré à ce sujet: «Je n’appartiens plus à ce monde et je pense que je ne manquerai à personne.» L’artiste se dit d’ailleurs beaucoup plus heureux à écrire dans son coin que dans un studio. Pourtant, avec Paul McCartney et Michael Jackson, il est le seul artiste à avoir vendu plus de 100 millions d’albums dans le m­onde.
Mais lorsqu’il revient sur sa carrière, il se dit désolé d’avoir connu autant de réussites: ce n’était pas son intention.

Du coup, le musicien comprend que certaines personnes le détestent, faisant référence à la remarque de Noel Gallagher, l’ex-Oasis: «On n’a pas besoin d’être talentueux pour avoir du succès. Regardez Phil Collins!»

A 60 ans, le Vaudois d’adoption tourne une page de sa vie pour en ouvrir une nouvelle. Désormais, Phil ne pense qu’à passer du temps auprès de ses deux fils, Nicholas et Matthew, qu’il a eus avec la Suissesse Orianne Cevey.

(ymo)