Ménage

04 mars 2011 17:22; Act: 04.03.2011 17:22 Print

Dior efface les traces de Galliano sur son site

Deux jours après avoir licencié John Galliano, la maison Dior élimine déjà toute trace du créateur sur son site internet.

storybild

Le site de L’Express a réalisé un montage avec l'ancienne et l'actuelle version du site de Dior.

Sur ce sujet
Une faute?

On ne perd pas de temps chez Dior. Peu après avoir pris la décision de se séparer de Galliano suite aux propos controversés qu’il a tenus dans une vidéo, l’entreprise française a commencé à faire le ménage en éliminant les affiliations à son ancien employé.

Ainsi, dans la description du parfum «J’adore», on pouvait lire jusqu'alors: «L'inspiration collier Massaï, imaginée par John Galliano, est réinterprétée pour ce nouveau flacon par un fil d'or gravé». Mais depuis le 3 mars 2011, la phrase a fait place à une version épurée: «L'inspiration collier Massaï est réinterprétée pour ce nouveau flacon par un fil d'or gravé.» C’est ce qu’ont constaté nos collègues du site de L’Express en consultant la plateforme en ligne de Dior avec l’option «en cache» que propose Google.

Même cas de figure pour la description des parfuns «Les escales». «Christian Dior utilisera de nombreuses fois ce motif, et en 1995, John Galliano immortalisera définitivement le cannage en dessinant le célèbre sac Lady Dior» devient «Christian Dior utilisera de nombreuses fois ce motif» (voir image ci-dessus).

(fab)