Amy Adams

14 février 2019 20:23; Act: 14.02.2019 20:23 Print

Elle est au régime au nom de l'art: «Quelle blague!»

par Henry Arnaud, Hollywood - Amy Adams est nominée aux prochains Oscars. Elle s'impose un régime strict pour rentrer dans les robes qu'elle porte sur les tapis rouges.

Sur ce sujet
Une faute?

La comédienne de 44 ans est la star féminine de «Vice» avec Christian Bale, actuellement sur nos écrans. Son rôle d'épouse du vice-président américain des années Bush (2001-2009) lui a apporté une nomination aux Oscars du 24 février 2019.

Vous jouez une femme forte dans l'ombre de son mari...
Oui et, dans la vraie vie, mon époux m'apporte toute la stabilité dont j'ai besoin. Darren a toujours été là pour moi. Il a changé le cours de sa carrière pour voyager avec notre fille de 8 ans quand je dois me déplacer pour le travail. Son soutien indéfectible est une force.

Vous êtes nominée aux prochains Oscars. De la pression?
La seule que je ressens, c'est celle du Lycra! Ces sous-vêtements élastiques sous mes tenues resserrent les chairs. Ça m'aide à affiner ma silhouette et à paraître bien mieux que je ne le suis en réalité (rires). Je suis au régime depuis des mois au nom de l'art, mais quelle blague! Personne ne m'y oblige. C'est moi qui me mets toute cette pression pour pouvoir rentrer dans les robes des créateurs.

Certaines actrices redoutent l'épreuve du tapis rouge. Est-ce aussi votre cas?
Oui. Je suis timide en public. Je dois me préparer mentalement. Avant d'arriver à une cérémonie, j'ai des bouffées de chaleur, je tremble de partout et je n'arrive plus à former deux phrases cohérentes. A mes yeux, le seul aspect positif des soirées de gala, c'est de collaborer avec des créateurs de mode qui me prêtent des tenues de princesse.

Qui est Amy Adams, en dehors de l'actrice ou de la star sur les tapis rouges?
Si ça ne tenait qu'à moi, je ne sortirais jamais de la maison (rires). Ma soirée idéale se passe devant la télé. On se fait livrer le dîner et on binge-watch une série. Heureusement, mon mari est bien plus sociable que moi. Lors des soirées, c'est le plus souvent lui qui discute avec les gens. Moi, j'ai tendance à me trouver un coin tranquille car je préfère les discussions intimes.

Bande annonce de «Vice»