Jennifer Aniston

11 novembre 2010 12:46; Act: 11.11.2010 12:47 Print

Elle trouve le don de sperme «fantastique»

Toujours célibataire à 41 ans, la star de «Friends» trouve génial de pouvoir choisir d'avoir un enfant sans homme. Elle n'exclut pas d'avoir recours à un donneur de sperme dans le futur.

Une faute?


«20 minutes»: Dans votre dernier film, «The Switch», vous êtes allée à une «fête de l’insémination» pour trouver un donneur de sperme. Est-ce que cela existe pour de vrai?
Jennifer Aniston: Pour être honnête, je n’en ai jamais entendu parler. Mais je pense que cela pourrait arriver. On aime bien lancer de nouvelles tendances.


Avez-vous pensé à un donneur de sperme dans votre cas?
Non, je ne pourrais pas dans ma situation actuelle. Mais je connais beaucoup de femmes qui y ont eu recours ou qui ont adopté. Il existe plusieurs possibilités pour choisir quand et comment on veut avoir un enfant. C’est fantastique.


Fantastique mais aussi un peu triste, non?
Triste? Je trouve au contraire magnifique et encourageant qu’on ne doive pas vivre selon un timing prédéfini. Nous n’avons pas toutes eu des enfants quand nous avions 20 ans. Les femmes font carrière, beaucoup de choses changent dans leur vie. Donc c’est merveilleux d’avoir autant de possibilités. Cela n’a pas toujours été comme ça donc je trouve cela extraordinairement encourageant.


Votre rôle reflète en quelque sorte votre vie actuelle…
Je sais que c’est une coïncidence complètement folle. Je ne sais pas du tout comment cela est possible. Je dois le provoquer d’une certaine manière. En tous les cas cela me permet d’économiser beaucoup d’argent en thérapies. (rires)


Vous avez tourné avec de charmantes stars hollywoodiennes masculines. Avez-vous déjà eu des conflits sur des tournages? Ou reçu des avances?
Je n’ai encore jamais eu de mauvaise expérience avec d’autres acteurs. Peut-être une fois mais c’était il y a 102 ans et je ne m’en souvient pas vraiment. J’ai eu beaucoup de chance jusqu’à présent. Ils étaient tous drôles, intéressants, charmants. Malheureusement ils sont apparemment tous sortis avec moi (rires). Mais à part ça ils étaient tous super.

(Ward Verroecken/fab)