Khloé Kardashian

10 février 2019 20:39; Act: 10.02.2019 20:39 Print

Elle veut apprendre à sa fille à aimer son image

Khloé Kardashian a raconté qu'elle passait beaucoup de temps avec True, dix mois, face à un miroir pour lui apprendre à se trouver belle.

storybild

Khloé a eu sa petite True avec le joueur de basket Tristan Thompson. (Photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

En matière d'éducation, l'Américaine ne semble pas perdre de temps. Khloé Kardashian entend déjà booster la confiance en soi de sa petite True, dix mois. Pour ce faire, la maman apprend à sa fille à se trouver belle. «Aussi stupide que ça puisse paraître, chaque matin je ne lui dis que des choses positives. Et même si c'est cul-cul, on s'assoit ensemble face à un miroir et je répète: «Je suis belle», a-t-elle raconté au magazine «Stellar».

Pour Khloé, 34 ans, il en va de sa responsabilité de mère de pouvoir transmettre de la confiance en soi à sa fille. «C'est mon job de lui faire comprendre que, quelque soit son apparence, elle est forte, belle et pleine de confiance. Je lui explique aussi qu'elle doit accepter toutes les formes et les tailles de corps ainsi que toutes les ethnies», a ajouté Khloé en précisant qu'elle ne pouvait faire autrement vu sa famille, «un melting pot d'origines, de couleur de peau, de couleur de cheveux et d'anatomies». «Nos enfants doivent savoir à quel point la diversité est belle», a affirmé Khloé.

Si Khloé Kardashian tient ce discours aujourd'hui, c'est parce qu'au début de sa carrière télévisuelle, dans «L'incroyable famille Kardashian», son physique a été raillé par certains spectateurs: «Je ne me suis jamais considérée comme rondelette ou en surpoids. Et pourtant, après mes premiers passages TV, tout le monde me disait que j'étais grosse. Je m'en suis fichue parce que, grâce à ma famille, je ne me suis jamais permise de me voir ainsi.»

(fec)