Confessions intimes

15 mars 2011 17:08; Act: 15.03.2011 17:21 Print

Eva Longoria prend son pied avec des sex toys

par Myriam Genier - L'actrice évoque pour la première fois sa séparation d’avec Tony Parker. Elle ne s’en est pas remise, mais se console.

storybild

Même si elle se console avec ses sex toys et son petit ami, Eva Longoria trouve le divorce très dur. (Photo: Keystone/AP)

Sur ce sujet
Une faute?

Eva Longoria confie être fan des vibromasseurs et en offrir à toutes ses copines. «Ça a commencé il y a sept ans, avant mon mariage. J’ai du mal à me censurer parce que j’aime être honnête et libre, dire ce que je pense ou ressens», dit-elle au magazine américain «Allure».

En plus d’utiliser des sex toys, l’héroïne de «Desperate Housewives» se console dans les bras de son nouveau chéri, Eduardo Cruz.
Dans l’interview, elle lâche une phrase qui semble lui être destinée : «Je suis dans une étape de transition, je m’installe dans une nouvelle routine, et c’est bien. Je suis en train de chercher de nouveaux repères. Car avant, j’étais habituée à toujours être entre deux avions pour aller à un match de basket».

Si Eva Longoria se fait plaisir avec ses objets et son latin lover, cela ne l’empêche pas de mal supporter sa rupture. «Chaque fois que je parle du divorce, j’ai envie de pleurer. C’est dur, très dur. J’essaie juste de traverser cette épreuve de la façon la plus élégante qui soit, et sans drame». Pour y parvenir, elle vit entourée de ses proches. «Je ne sais pas comment j’aurais fait sans eux.»