Etats-Unis

10 août 2016 17:13; Act: 11.08.2016 08:03 Print

Gina Rodriguez: «Mon métabolisme est foutu»

Gina Rodriguez est atteinte d'un dysfonctionnement de la thyroïde. Un problème qu'elle doit gérer au quotidien

storybild

La brune se bat depuis 13 ans contre une affection autoimmune. (Photo: Reuters/© Danny Moloshok / Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

La star de la série «Jane the Virgin» n'est pas du genre à se laisser abattre. Souffrant d’une thyroïdite de Hashimoto, elle lutte chaque jour pour mener ses projets de carrière à bien, malgré sa santé. Ce qui n’est pas une mince affaire, puisque cette maladie autoimmune touche la glande qui aide notamment à réguler l'humeur et qui produit des hormones.

Diagnostiquée à 19 ans, l’actrice a expliqué à «Health» avoir d’abord paniqué: «Maintenir un poids stable est très difficile parce que mon métabolisme est vraiment foutu. Au début, j'estimais que c'était une malédiction. En tant qu'actrice, je me disais: «Sérieusement? Dans un monde si vaniteux, je dois faire face à un mal qui influe sur le poids?».

Une situation qu'elle a depuis réussi à accepter: «Je vois désormais cela comme une bénédiction. Je ne représente plus uniquement les femmes et les Latino-américaines, mais aussi celles qui souffrent de cette maladie».

Résister aux tentations

Âgée de 32 ans, l'Américaine devra probablement composer pour le reste de sa vie avec ce handicap qui implique des sacrifices. «La chose la plus dure au monde est de manger sans gluten parce que, comme Oprah, j'adore le pain. En fait, je mange du pain sans gluten tous les jours», a-t-elle confié.

La belle résiste même aux tentations sucrées: «Sur les plateaux de tournage, il y a tous les matins des donuts à l'odeur divine. Bien sûr que j'aimerais y goûter, mais j'aspire avant tout à me sentir bien dans mon corps», a-t-elle encore raconté.

(rac)