France

28 juillet 2016 13:13; Act: 28.07.2016 14:14 Print

Gradur devra payer une amende de... 200 euros

Remis en liberté après une nuit de garde à vue, le rappeur devra s'acquitter d'une amende de 200 euros pour «détention de produits stupéfiants».

storybild

L'homme au bob s'en tire bien après sa nuit passée au poste de police.

Sur ce sujet
Une faute?

Arrêté lundi 25 juillet à quelques mètres d'un sachet contenant de la drogue, Gradur a tenté de duper les forces de l'ordre. «Le gardé à vue a nié formellement être le détenteur des produits stupéfiants», a déclaré le parquet de Lille à «La Voix du Nord». Bien tenté, mais les dénégations du rappeur n'ont pas empêché les autorités de lui infliger une amende de 200 euros pour «détention de produits stupéfiants», en précisant qu'il s'agissait «d’une procédure simplifiée qui s’applique à des faits de moyenne ou de faible gravité».

4000 euros en liquide sur lui

Lundi soir, Gradur a été interpellé par la police parce qu'il conduisait un scooter sans plaque d'immatriculation. Les officiers ont découvert 4'000 euros en liquide sur lui. Quelques mètres plus loin, un sachet contenant près d’un demi-gramme de poudre blanche, probablement de la cocaïne. Embarqué par les agents, l'homme au bob a passé la nuit au poste de police, avant d'être relâché le lendemain matin.

(rac)