Rectificatif

04 mars 2011 13:55; Act: 04.03.2011 13:58 Print

Jean Reno ne veut pas vivre en Suisse

Contrairement à ce que l’acteur indiquait dans la presse cette semaine, son agent assure qu’il n’a aucunement l’intention de venir s'installer dans notre pays.

storybild

Jean Reno citoyen Suisse? Cela n'est pas dans ses projets.

Sur ce sujet
Une faute?

«Jean Reno, dont je suis l'agent, tient à démentir les informations sans fondement selon lesquelles il envisagerait de prendre la nationalité suisse ou d'établir sa résidence fiscale à Genève», a écrit Alexandra Schamis à l'AFP. «Il a donc chargé son avocat de poursuivre sur le plan judiciaire toute violation de ce qui relève de la sphère protégée de sa vie privée et familiale.»

L’information avait été révélée par la RSR en début de semaine. Le lendemain, Jean Reno déclarait dans «Le Matin»: «C'est vrai, la Suisse est un très beau pays. Mais rien n'a encore été décidé». Le journal précisait que plusieurs propriétaires d'immeubles genevois ont été contactés récemment en vue d'accueillir l'acteur.

Interrogé par la radio Europe 1, l’agent de Jean Reno explique qu’il «a bien rencontré des promoteurs immobiliers suisses, mais uniquement dans le but d'y réaliser des investissements, comme à Hong-Kong et New York où il possède plusieurs appartements.» Reno, actuellement en tournage en Thaïlande avec Christian Clavier qui y réalise son premier long-métrage «On ne choisit pas sa famille», «continuera à payer ses impôts en France».

La Suisse est considérée comme un paradis pour les riches étrangers qui peuvent y bénéficier d'un forfait fiscal, un système d'imposition qui permet de calculer l'impôt sur ce qui est dépensé, et non pas sur ce qui est gagné.

(fab/afp)