France

13 janvier 2014 21:50; Act: 15.01.2014 14:57 Print

Julie Gayet «est très calme», selon son ex-mari

L'actrice, dont le magazine «Closer» a révélé la relation avec François Hollande, «est très calme avec tout ça et très sûre d'elle», a affirmé lundi son ex-mari, un écrivain et scénariste argentin.

Voir le diaporama en grand »
04.05 Julie Gayet aurait lancé «On n'a qu'à se marier» à François Hollande, selon «Paris Match». 22.04 Assurer la protection rapprochée de Julie Gayet, qui n'est pas officiellement la compagne du président, coûte une fortune aux contribuables français, selon le livre «Elysée Off». 25.09 Julie Gayet se confie dans «Grazia». 20.08 Mathieu Kassovitz a ressorti de ses placards une scène torride tournée avec Julie Gayet. Il a cependant rapidement effacé son tweet. 23.04 Julie Gayet s'installe petit à petit à l'Elysée, selon «VSD». 10.04 Le magazine «Voici» publie en une un cliché de François Hollande en compagnie de Julie Gayet. 20.03.15 Selon «Closer», François Hollande et Julie Gayet sont sortis pour la première fois en amoureux, le 5 mars dernier. 05.12.14 Dans une interview accordée à «Closer», Valérie Trierweiler confie qu'elle n'en veut pas à Julie Gayet, qu'elle n'a jamais rencontrée. 28.11 «Il a revu Valérie en secret!», affirme le magazine «Voici». 21.11.2014: Le magazine «Voici» publie les premières photos de Julie Gayet et François Hollande ensemble à l'Elysée. 06.11: «VSD», qui avait annoncé la rupture du couple en septembre, affirme que Julie Gayet et François Hollande continuent de couler des jours heureux. 26.09: «Closer» n'en démord pas: Hollande et Gayet sont toujours ensemble. 18.09 Dans son édition du 18 au 24 septembre, le magazine «VSD» affirme que Julie Gayet aurait largué François Hollande, fatiguée des «hésitations» du président français. Le 30 avril 2014, le magazine «Gala» évoquait une rupture entre Julie Gayet et François Hollande. A mi-juin, l'écrivain Yves Azéroual, auteur de «Carla et Nicolas, la véritable histoire», affirmait au contraire que le couple allait officialiser sa relation très bientôt. 12.04.2014 Le paparazzi Sébastien Valiela, auteur des photos qui ont révélé la relation du président français François Hollande avec Julie Gayet, est renvoyé devant le Tribunal correctionnel. 28.02.2014 Julie Gayet a fait sa première apparition publique depuis les révélations de «Closer», vendredi soir, à l'occasion de la 39e cérémonie des Césars. 28.02.2014 L'actrice était nominée pour le César du meilleur second rôle féminin. 28.02.2014 La comédienne, portant un tailleur pantalon noir, les cheveux lâchés, est arrivée seule au théâtre du Châtelet. Le 22 octobre 2011, un photographe avait immortalisé sur le même cliché François Hollande avec Valérie Trierweiler (centre), Ségolène Royal (gauche) ainsi que Julie Gayet (droite). Mercredi 15 janvier 2014, la rumeur veut que Thomas Hollande ait tenu un rôle dans la nouvelle romance de son père. Mercredi 15 janvier 2014, Julie Gayet est nommée au jury de l'Académie de France à Rome, d'après le site de l'institution. Mais le Ministère de la culture français, qui nomme les jurés, a démenti l'information. 14.01.2014 Le président français François Hollande, dont un magazine a révélé une liaison avec une actrice, a admis mardi que son couple traversait des moments «douloureux». Dans le jeu, le président français doit éviter Ségolène Royal et Valérie Trierweiler. (photo: jeu-hollande.com) 14.01 Le paparazzi Sébastien Valiela, auteur des photos qui ont révélé la relation du président François Hollande et de l'actrice Julie Gayet, estime que le président était «mal protégé» lors de ces rendez-vous, car il n'y avait «quasiment pas de sécurité». 13.01 Le magazine «Closer» aurait pu être informé de la liaison secrète entre François Hollande et l'actrice Julie Gayet par des proches de Nicolas Sarkozy. 13.01 Devançant les révélations publiques de jeudi soir, le président de la République aurait avoué sa liaison avec une actrice à sa compagne officielle, Valérie Trierweiler. 12.01 Avec l'annonce de l'hospitalisation de sa compagne, la tâche de François Hollande s'est encore compliquée dimanche, à 48 heures d'une conférence de presse considérée comme un rendez-vous politique majeur. 12.01 Le logement qui servait de nid douillet à François Hollande et Julie Gayet appartient à Michel Ferracci, un homme soupçonné d'être lié au grand banditisme corse. 10.01.2014 Le magazine people va retirer de son site web l'information sur la liaison présumée du président français François Hollande. Mais le journal paraîtra quand même en kiosque. La une du magazine people «Closer» du 10.01.2014 a donné un nouvel éclairage sur la personnalité de l'actrice française Julie Gayet. Julie Gayet est née le 3 juin 1972 dans les Hauts-de-Seine. On la voit ici dans le film «Amoureuse». L'actrice française en 2011, à la 64e édition du Festival de Cannes. Elle a été très tôt attirée par le monde du spectacle. Dans «V comme Vian», un téléfilm diffusé sur France 2, elle incarnait Michelle Vian. La Française, ici en 2002, est mère de deux enfants qu'elle a eus avec un cinéaste argentin. En 2000, elle prenait la pose avec Saïd Taghmaoui, lors de la Nuit des Césars. En 2009, elle était accompagnée d'un inconnu lors de la présentation du travail de Sonia Rykiel pour H&M. L'un de ses premiers rôles, dans le film «Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma». Elle y côtoyait Alain Delon. En 2007, elle a soutenu Ségolène Royal durant la campagne pour l'élection présidentielle. Dans son dernier film, «Les âmes de papier», avec Stéphane Guillon et Jonathan Zaccaï. En 2007, elle assistait au Prix de Diane à Chantilly. Dans le film «Delphine: 1 Yvan: 0» Ici en compagnie d'Audrey Marnay en 2005. Dans le film «Un baiser s'il vous plaît», avec Michaël Cohen.

Sur ce sujet
Une faute?

«Ce n'est évidemment pas facile. En même temps, elle est très calme avec tout ça et très sûre d'elle, je pense, parce qu'il n'y a aucune faute, aucune tromperie», a déclaré Santiago Amigorena sur Europe 1, sans dire où se trouvait l'actrice. «Je ne suis pas son porte-parole, en tout cas je pense que je la connais très bien, que je peux parler d'elle», a-t-il précisé, soulignant qu'ils étaient divorcés depuis 2006, après huit ans de mariage.

«C'est une actrice sublime qui travaille beaucoup, une mère qui s'occupe de ses enfants», a encore dit son ex-mari. Julie Gayet et Santiago Amigorena sont parents de deux enfants. Interrogé sur les allégations de lien avec le grand banditisme corse et l'appartement qui abritait secrètement la relation entre François Hollande et Julie Gayet, Santiago Amigorena a expliqué qu'Emmanuelle Hauck, qui lui prête l'appartement, était la mère d'un camarade d'école de leurs enfants.

L'appartement était prêté à Julie Gayet par cette amie actrice, ex-femme de Michel Ferracci devenue par la suite compagne de François Masini, réputé proche du milieu corse et assassiné en mai 2013.


Hollande mal protégé

Le paparazzi Sébastien Valiela, auteur des photos qui ont révélé la relation du président François Hollande et de l'actrice Julie Gayet, a estimé ce soir que le président était «mal protégé» lors de ces rendez-vous, car «il n'y avait quasiment pas de sécurité».

Le photographe avait déjà été l'auteur en 1994 des photos de la fille de François Mitterrand Mazarine Pingeot, publiées par l'hebdomadaire «Paris-Match». «Je pense que le président est mal protégé, qu'il y a un problème de sécurité et que pour pouvoir se rendre à des rendez-vous avec Julie Gayet, il prend des risques», a-t-il insisté.

Le photographe a ajouté qu'il aurait pu «sans aucun problème» attenter à la vie de François Hollande car, «tous les soirs, on était là sans aucune sécurité, même à l'extérieur». «Le président a sous mes yeux fait le tour du pâté de maison» pour «s'engouffrer dans un parking, sur un scooter, le casque pas attaché et avec aucun véhicule derrière», a-t-il dit.

Par ailleurs, «absolument personne» ne protégeait le président quand il était dans l'appartement, a-t-il poursuivi. «A partir du moment où il était dans l'appartement, la sécurité partait», a-t-il indiqué.

Le photographe dit enfin avoir été «surpris» de ce manque de sécurité, estimant «qu'un dispositif autour d'un président, normalement, c'est plus important que ça».

(afp)