Dior

03 mars 2011 11:46; Act: 03.03.2011 12:16 Print

Karl Lagerfeld «furieux» contre Galliano

Le couturier allemand a rompu le silence observé par le milieu de la mode dans l'affaire Galliano, se disant «furieux» contre son confrère britannique poursuivi pour injure raciale.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

John Galliano, directeur artistique de la maison Dior, interpellé à Paris en état d'ébriété, est poursuivi pour injures raciales et antisémites. Il nie les faits et a porté porté plainte pour diffamation. Il a toutefois présenté ses excuses mercredi.

Il fait depuis mardi l'objet d'une procédure de licenciement de Dior.

«Je suis furieux, si vous voulez le savoir, furieux que cela ait pu arriver», a déclaré M. Lagerfeld au quotidien américain.

«La question aujourd'hui n'est même plus de savoir ce qu'il a vraiment dit. L'image a fait le tour du monde, c'est une image affreuse de la mode qui laisserait penser que les couturiers et l'ensemble de la mode ressemblent à ça», a-t-il ajouté.

Dans le monde des affaires, «surtout à l'heure d'internet, on doit être encore plus prudent, en particulier quand on est une figure publique. On ne peut pas aller dans la rue ivre, il y a des choses qu'on ne peut pas faire», a souligné Karl Lagerfeld, directeur artistique notamment de la maison de couture Chanel.

«Je suis furieux contre lui en raison du tort qu'il fait (au groupe) LVMH et à Bernard Arnault», propriétaire de Dior, a encore dit le couturier.

Plusieurs couturiers, interrogés par l'AFP, n'ont pas souhaité réagir publiquement à l'affaire Galliano. En coulisses de son défilé mercredi, le Belge Dries Van Noten a simplement déclaré à l'AFP: «Je trouve ça très triste et j'espère qu'il va s'en sortir».

(afp)