Suc«sexe» Story Of...

02 février 2011 18:18; Act: 03.02.2011 09:27 Print

Laly fait son trou dans l'industrie du porno

par Ludovic Jaccard/gco - Médiatisée grâce à la saison 1 de l'émission «Secret Story» sur TF1 en 2007, Laly est fière d'être devenue une actrice X dont la carrière décolle en Europe.

Voir le diaporama en grand »
Laly a été élue «Penthouse Pet» du mois de février 2013. Le 9 janvier, elle a posté sur Twitter une photo de la double-page sur laquelle elle pose dans l'édition américaine du célèbre magazine porno. La Française est très active sur Twitter et poste régulièrement des images de sa vie de tous les jours. Surtout lorsqu'elle se dore la pilule en vacances... ... sur une plage de Cancun en plein hiver. L'actrice porno est fière de toutes les parties de son corps qu'elle ne manque pas d'exhiber. En décembre 2012, elle a partagé une photo issue de son calendrier. Elle publie régulièrement sur son site des films porno qu'elle réalise et dans lesquels elle joue. Médiatisée grâce à l'émission de télé réalité «Secret Story» diffusée sur TF1, Laly est fière d'être devenue une actrice X dont la carrière cartonne. L'ancienne policière fait désormais partie intégrante du paysage pornographique français. «Je ne me considère pas comme une star, mais c’est la réalité, je suis celle qui vend le plus de films en Europe», a confié la Bordelaise au magazine «Entrevue». Le premier long-métrage X de la brune, «Story of Laly», sorti en 2009 a atteint des chiffres record pour le secteur. 40'000 DVD et 75'000 téléchargements légaux du film ont été vendus en France, indique la société Marc Dorcel. En 2010, Laly a remis le couvert et sorti son deuxième film porno «Laly's Angels». La sortie de son troisième opus «Bangkok Connexion» est attendue... Des performances cinématographiques qui lui valent la couverture de journaux spécialisés...

Sur ce sujet
Une faute?

L'ancienne policière, aujourd'hui âgée de 29 ans, fait désormais partie intégrante du paysage pornographique français. «Je ne me considère pas comme une star, mais c'est la réalité, je suis celle qui vend le plus de films en Europe», a confié la jolie Bordelaise au magazine «Entrevue».

Jointe par «20 minutes», l'attaché de presse de la société Marc Dorcel – qui a produit le premier long-métrage X de la brune, «Story of Laly», sorti en 2009 – confirme: «En effet 40'000 DVD et 75'000 téléchargements légaux du film ont été vendus en France. Cela a été notre plus grosse vente cette année-là.»

D'autres filles de la télé réalité trop gourmandes

Forte de ce succès, Laly a eu droit à des privilèges en tant qu’actrice sur son deuxième film «Laly's Angels», une parodie hot du fameux «Charlie's Angels». «Au niveau des autres hardeuses, il y a eu un peu d'animosité, mais je les comprends. Ces nanas bossent dur depuis des années et doivent passer par pas mal de merdes et moi j'arrive directement dans le top des films, avec la liberté de dire non.»

D'autres candidates de télé-réalité ont contacté la Française pour suivre son exemple. «Je ne dirai pas leurs noms pour ne pas nuire à leur image, mais c’est vrai que plusieurs filles m’ont appelée pour jouer dans des films pornos», dit-elle. «En général, elles se dégonflent quand je leur explique comment on travaille. En plus, elles demandent des salaires exorbitants, du 500'000 euros (650'000 fr.)!»

En parallèle de sa carrière de hardeuse (des images de son troisième film «Bangkok Connexion» circulent sur le Net), Laly officie aussi en tant que DJ et vient de lancer sa propre chaîne vidéo sur YouTube. Celle-ci présente des vidéos soft (interviews, passages à la TV, soirées promotionnelles,...) de son parcours professionnel.