Chirurgie esthétique

31 janvier 2018 17:01; Act: 01.02.2018 09:07 Print

Le «Ken humain» n'aura plus droit au scalpel

par Ludovic Jaccard - Après soixante opérations de chirurgie esthétique, Rodrigo Alves ne peut plus passer sur le billard. Sa vie en dépend.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Surnommé «Le Ken humain» à cause de son obsession à vouloir ressembler à la célèbre poupée, Rodrigo Alves est arrivé au bout de son fantasme. A 34 ans, le Brésilien a subi 60 opérations de chirurgie esthétique. Elles lui ont couté plus de 528'000 francs. Liposuccions, rhinoplasties, liftings, augmentations des lèvres, implants capillaires, fessiers et pectoraux, l'ex-steward n'a reculé devant rien pour atteindre son idéal. Sa dernière folie? Le retrait de quatre côtes pour affiner sa taille. «Je suis le seul homme à l'avoir fait», a-t-il confié dans l'émission britannique «This Morning».

Quant à son nez, opéré à huit reprises, il ne lui permet plus de respirer. Aujourd'hui, Rodrigo a reçu l'ordre de médecins de ne plus avoir recours au bistouri. «Sauf pour des opérations de santé», précise-t-il au «Daily Mail». Et pas question de déroger à cette règle. «Rien d'autre ne peut être changé sur mon physique sans mettre ma vie en danger», précise Rodrigo. Il était temps!

(nxp)