Royaume-Uni

08 mai 2019 08:06; Act: 08.05.2019 13:31 Print

Le bébé royal renforce le clan du prince Charles

Le tout nouveau bébé offre au prince Charles de quoi faire de l'ombre à ses frères et à sa soeur, dans l'avenir de la monarchie.

Sur ce sujet
Une faute?

La naissance lundi du bébé du prince Harry et Meghan offre un nouvel élan à l'héritier du trône britannique, le prince Charles, qui prend chaque jour davantage le relais de sa mère Elizabeth II.

A 70 ans, Charles est désormais à la tête d'une dynastie forte de ses deux fils et quatre petits-enfants, ce qui permet à son clan d'occuper les sept premières marches vers la couronne.

Avec leurs épouses respectives, lui et ses fils forment de plus en plus le noyau dur de la famille royale, faisant de l'ombre à ses frères les princes Andrew et Edward et sa soeur, la princesse Anne.

«Ceux qui sont vraiment aux commandes et font l'essentiel du travail, c'est la famille de Charles», déclare à l'AFP la biographe royale Penny Junor. «William et Harry sont maintenant des royaux à plein temps. Et ils ont tous les deux des épouses qui travaillent pour la firme familiale, on va les voir de plus en plus.»

Pour sa part, le prince Charles est très actif dans les domaines qui le passionnent comme le changement climatique, l'urbanisme ou l'aide aux jeunes défavorisés.

Le futur monarque affirme souvent que son activisme est lié au fait qu'il ne veut pas que ses petites-enfants lui reprochent de ne pas avoir agi tant que c'était possible, sachant qu'une fois devenu roi il sera tenu à un devoir de réserve.

- Le visage du Royaume-Uni -

La reine Elizabeth elle-même avait signifié que l'avenir de la monarchie était aux mains de Charles et son clan en 2012, lors de la clôture de son Jubilé de diamant, marquant les 60 ans de son règne.

Au lieu de voir l'ensemble de la famille Windsor émerger sur le balcon du palais de Buckingham, seule la souveraine, Charles et sa famille sont apparus pour saluer la foule. Si le changement intervient à pas de tortue, Elizabeth II a graduellement diminué sa charge de travail au cours des dernières années.

Elle a cessé ses voyages vers des destinations lointaines après 2011 et n'a pas quitté le Royaume-Uni depuis 2015. A sa place, ce sont Charles et son épouse Camilla qui effectuent des quasi-visites d'Etat.

William et son épouse Kate ont aussi entrepris quelques voyages importants tandis que Harry et Meghan, qui se sont mariés en mai 2018, ont effectué deux tournées à l'étranger.

Les trois couples constituent ainsi de plus en plus le visage de la monarchie britannique à l'extérieur du Royaume-Uni.

L'ascension de Charles et co

Autre signe qui ne trompe pas, Charles remplace désormais Elizabeth II lors de l'hommage rendu aux soldats britanniques tombés à la guerre et l'accompagne lors de l'ouverture des sessions parlementaires, deux moments annuels clés de la monarchie. Et l'an dernier, les dirigeants du Commonwealth sont tombés d'accord pour que Charles succède, le moment venu, à sa mère à la tête de l'organisation qui regroupe 53 Etats anciennement colonisés par les Britanniques.

Les engagements officiels d'Elizabeth II sont passés de 425 en 2012 à 283 l'an dernier, dont la plupart se déroulent entre les murs de son palais. Charles est celui qui a effectué le plus d'engagements parmi les membres de la famille royale en 2018, suivi par ses frères et sa soeur.

William, Kate, Harry et Meghan viennent bien derrière mais cela devrait changer au cours des prochaines années.

Et Charles ne veut pas partager le devant de la scène. Les tentatives d'Andrew de s'immiscer et de voir accorder des rôles de premier plan à ses filles les princesses Beatrice et Eugenie ont fait chou blanc.

«Il a essayé mais le prince Charles s'est montré intraitable», souligne Penny Junor.

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean-Maurice le 08.05.2019 09:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal

    Rien de plus normal. La ligne directe passe avant. On va pas envoyer le petit cousin faire des visites officielles à la place de l'héritier n°1, ça n'aurait aucun sens. Et c'est pas un bébé de plus qui va changer ça, la mortalité est beaucoup moins élevée qu'avant, être 8e ou 15e dans la liste, c'est pareil.

  • God Save The Queen le 08.05.2019 13:54 Report dénoncer ce commentaire

    Elizabeth II pas éternelle

    Elizabeth II ne sera pas éternelle, les obligations officielles devront bien être honorées par le reste du clan non ? Et de toute façon ils font ce qu'ils veulent, on est pas concernés.

  • Fille unique le 08.05.2019 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    Royalement rien à f...

    Moi je suis la première dans la succession au trône chez moi... mon clan est aussi le plus fort ...

Les derniers commentaires

  • Ji le 09.05.2019 06:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Se faire une place

    La guerre des trônes tout ça

  • C'est la vie le 08.05.2019 22:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il mondo gira così

    Buckingham entre pouponnière et EMS

  • Quand tu nous tiens le 08.05.2019 22:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Consanguinité

    Je commente la photo qui m a fait sourire et c'est bon de sourire: On apprend pas à un vieux singe à faire la grimace. jajajajajaja

  • Wild rabbit le 08.05.2019 22:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le petit prince

    Pour quand le dernier chapitre des rois et des reines . On est en 2019 . On belles mascarade qui coûte des millions par année.... bref une coutume du moyen âge à abolir.

    • Princesse Erica le 09.05.2019 08:52 Report dénoncer ce commentaire

      Ah que c'est intelligent!

      Les rois et les reines coûtent moins que certains "présidents"; ainsi Buckingham coûte bien moins cher que l'Elysée (on trouve tout sur le net). Par ailleurs, la stabilité monarchique convient très bien à certains pays, elle permet à la Couronne d'accumuler des biens qui en définitive sont ceux de l'Etat (la Couronne d'Angleterre a racheté pratiquemwent tous les trésors que les Révolutionnaires français ont vendu en 1789), et finalement les rois font plein de pub gratuite pour leur pays!

  • Loadeye le 08.05.2019 19:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réfléchir ne semble plus être la norme

    Sérieusement, une catégorie spéciale pour recenser tous les articles sur un accouchement des plus classiques, le tout pour une monarchie dispendieuse et moyen ageuse, alors qu'à contrario nous avons droit à un simple partage d'une News de l'AFP dans le cas d'un événement majeur et portant à conséquence? Mais très bien, bonne mise en bouche avant de lire les 45 articles de qualité sur la dernière saison des anges de la télé-réalité

    • Fesseur Pro le 09.05.2019 08:57 Report dénoncer ce commentaire

      Commencer par soi même...

      Qualifier la monarchie britannique de dispendieuse et moyenâgeuse (ça s'écrit comme ça) dénote une invraisemblable méconnaissance de la réalité. Aux antipodes du moyen âge, la reine actuelle ne dispose d'aucun pouvoir, si ce n'est de symboliser la nation. Quant à ses coûts, ils représentent un café par année et par habitant ....