polémique

04 février 2010 17:10; Act: 04.02.2010 17:16 Print

Le livre de Yann Moix ne peut pas être interdit en Suisse

Outrés par les propos tenus par Yann Moix sur la Suisse dans les extraits de l’ouvrage qu’il sortira à la fin du mois, des internautes veulent interdire sa publication. Même une plainte ne pourra pas aboutir à une telle décision.

Sur ce sujet
Une faute?

Comme nous vous le révélions plus tôt dans la journée, des internautes membres du groupe «Yann Moix, la Suisse t’emmerde» réfléchissaient à la façon d’interdire la vente du livre de l’auteur et réalisateur français, «La meute», dans lequel il critique vivement la Suisse et ses habitants.

Contacté par nos soins, Pascal Wandenberghe, directeur des librairies Payot, estime que «ce n’est pas à un commerçant d’interdire un ouvrage». «Notre métier est de mettre à disposition du public les livres qu’il désire lire, ce n’est pas à nous de décider ce qu’il doit lire ou ne pas lire», précise-t-il.

L’ouvrage de Yann Moix sera donc bien mis en vente chez Payot mais «pas en vitrine», ajoute Monsieur Wandenberghe qui condamne le côté «crapoteux, injurieux et insultant» des propos mais pense que d’ici la sortie du livre, à la fin du mois, «tout le monde aura oublié cette histoire merdique».

Rien n’interdit de s’en prendre à la Suisse

La seule possibilité qu’un livre, aussi brûlant et insultant soit-il, soit frappé d’une interdiction relève des autorités qui pourraient le décider en cas d’infraction.

Mais «il n’y a pas de disposition dans le code pénal qui réprime le fait de s’en prendre à la Suisse», nous explique l’avocat lausannois Maître Burnand. «L’attaque étant faite contre le pays, il s’agit d’une universalité et non pas d’une personnalité qui elle pourrait porter plainte pour diffamation par exemple». Malgré les analogies faites entre la Suisse et les Nazis, la discrimination raciale ne peut pas non plus être invoquée puisqu’elle ne s’applique pas à un pays. Seul peut être puni «celui qui, publiquement, aura incité à la haine ou à la discrimination envers une personne ou un groupe de personnes en raison de leur appartenance raciale, ethnique ou religieuse», peut-on en effet lire à l’article 261 bis du code pénal.

Selon l’homme de loi, Yann Moix a sans doute dû se renseigner sur la loi avant de décider de publier son brûlot.

«Si Israël était attaqué, tout le monde aurait été choqué»

Interrogé ce matin sur les ondes de la Radio Suisse Romande, Pascal Wandenberghe a regretté la facilité dans l’attaque de Yann Moix à l’égard de la Suisse. «Vous remplacez Suisse dans le texte de Yann Moix par Israël et vous avez tout de suite la Licra sur le dos, et tout le monde serait choqué», a déclaré le directeur de Payot dans «Le Grand 8», avant de préciser: «La Suisse est devenue un bouc émissaire de certains pays, et en particulier de la France, qui préfère toujours s’attaquer aux autres plutôt que de s’attaquer à ses propre problèmes».

Également invité de l’émission, Claude Frei a pour sa part regretté que l’on donne autant de place médiatique à un «débile» comme Yann Moix.

Polémique bénéfique à l’auteur?

Si un buzz indéniable a été créé autour du livre de l’auteur-réalisateur français, cela aura-t-il des conséquences positives sur sa commercialisation? Cela n’est pas de l’avis de Pascal Wandenberghe qui estime que «c’est surtout de la bêtise, pas de la promotion, c’est sans aucun intérêt, ça va être contre-productif, en tous cas en Suisse».

Sur Facebook, le groupe «Oui, je lirai le prochain livre de Yann Moix, non, je ne l'achèterai pas!» a d’ailleurs été créé dans la foulée par un écrivain français qui explique sa démarche ainsi: «Le lire car il est quand même difficile de critiquer un livre sans l'avoir lu, ne pas l'acheter car il est difficilement concevable de financer un type qui a tenu de tels propos...».

(fab)

Les commentaires les plus populaires

  • politta gisèle le 14.02.2010 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    Moix

    Pour ce sale personnage dans les 2 sens du terme, 1. ne pas acheter son livre 2. interdiction d'entrer en Suisse même pour venir dire bonjour à son ami Polanski! Ce personnage est un être abject. Il est dangereux!

  • Kakou le 08.03.2010 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    Décidemment

    Le pauvre Moix nous prouve qu'il est inculte,bête et méchant et sans aucun intérêt.comme ses films.

  • Pascal le 05.02.2010 12:03 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on est un écrivain raté

    ... ne reste plus que la basse provocation pour essayer de vendre ses "livres".

Les derniers commentaires

  • Kakou le 08.03.2010 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    Décidemment

    Le pauvre Moix nous prouve qu'il est inculte,bête et méchant et sans aucun intérêt.comme ses films.

  • Duke le 08.03.2010 15:35 Report dénoncer ce commentaire

    Genre...

    Quand on parle au nom d'un pays qui a réussi à déclarer 2 guerres mondiales au cours du même siècle, on se la coince.(rapport à sa déclaration sur le devoir de conscience de la Suisse suite au "rapport Bergier").

  • aly 1 le 08.03.2010 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    c'est marrant!

    Moix, je suis comme toi! je me sens aussi très mal quand je passe la frontière Suisse pour aller en France!

    • aurelie le 08.03.2010 18:42 Report dénoncer ce commentaire

      exact

      je suis d'accord avec toi et à rien à dire de plus !!

  • Aly le 08.03.2010 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    un bouffon qui ne sert à rien!

    Ce pauvre type fait plus pitié qu'autre chose! Je comprend pas pourquoi on l'invite dans des émissions? Il n'a rien à dire d'intéressent!! Reste en France parmi les tiens et surtout SURTOUT ne passe pas la frontière ;OP

  • phil le 25.02.2010 23:55 Report dénoncer ce commentaire

    pour Flag

    Oui, + susceptible lorsque cela vient france: on vous prenait pour des amis