Grande-Bretagne

16 juin 2011 15:42; Act: 16.06.2011 16:27 Print

Le prince Harry peut partir en guerre

Le prince Harry, pilote d'hélicoptère Apache, a reçu un feu vert de principe pour combattre en Afghanistan.

storybild

Le prince Harry devant un hélicoptère de combat Apache alors pendant un stage de pilotage dans les Alpes françaises en mars 2011.

Sur ce sujet
Une faute?

La reine Elizabeth II, grand-mère du prince Harry, et de hauts responsables de l'armée auraient donné leur accord pour que le jeune homme de 26 ans puisse piloter des Apache en Afghanistan, selon le «Times». «Harry apte à la guerre», titrait le «Daily Mirror». «Harry de retour à la guerre», affirmait le «Sun». Il y avait déjà effectué une mission en 2007-2008 avant d'être rapatrié précipitamment quand sa présence a été éventée.

Le secrétariat du prince n'a ni démenti ni confirmé l'information, précisant cependant que le fils cadet du prince Charles et de la princesse Diana «devait terminer sa formation avant que la question (de son déploiement) ne se pose».

«Il a encore environ huit mois de formation de pilote des Apache. Tant qu'il n'a pas terminé, la question de son déploiement est hypothétique», a déclaré un porte-parole de Clarence House, le secrétariat du prince. «Cependant, son intention a toujours été de servir là où l'armée l'envoie»a-t-il immédiatement ajouté.

Le ministère britannique de la Défense a de son côté refusé de commenter des informations relatives au «déploiement d'individus».

Le prince Harry a commencé en juillet 2010 son entraînement sur les hélicoptères Apache. Promu capitaine, il parachève sa formation aux situations de combat.

Il a déjà passé dix semaines en Afghanistan en 2007-2008 avec l'armée britannique. Sa mission tenue secrète avait été écourtée après divulgation de sa présence dans la presse étrangère, de peur qu'il constitue une cible privilégiée pour les talibans, ou qu'il soit enlevé. Le prince a depuis fait part de son désir de retourner en Afghanistan.

(ats)