Londres

14 juillet 2014 13:09; Act: 14.07.2014 13:40 Print

Lee Ryan buvait pour faire taire la souffrance

Attaqué par son ex dans la presse en mars, le chanteur a passé plusieurs semaines à boire au moins une bouteille de whisky par jour.

storybild

Le chanteur jure qu'il va mieux aujourd'hui. (Photo: WENN/Derek Jarvis, Wenn.com)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux mois de relation avec la belle Jasmine Waltz ont bien failli coûter la vie à Lee Ryan. Après la séparation et les attaques de la jeune femme dans les médias à la fin du mois de mars (elle avait déclaré qu'il était homosexuel et l'avait trompée avec un homme), l'artiste a vécu une sale période durant laquelle il buvait plus que de raison. «C'était horrible. J'étais déprimé (…) Je buvais tous les jours. Une bouteille, peu importe l'alcool, généralement c'était du whiskey », a-t-il confié au «Sun».

Le jeune homme de 30 ans a nié être alcoolique, préférant dire qu'il buvait pour «faire taire la souffrance». «Je me détruisais», a-t-il ajouté.

Conscient que quelque chose ne tournait pas rond, Lee Ryan a décidé de demander de l'aide après avoir été arrêté par la police en avril dernier pour conduite en état d'ivresse. Deux semaines dans un centre de désintoxication lui ont remis les idées en place. «Le whisky ne fait plus partie des boissons que je consomme», a-t-il conclu.

(jfa)