Chronique judiciaire

06 février 2011 15:54; Act: 06.02.2011 15:59 Print

Lindsay Lohan clame son innocence

La starlette risque une inculpation pour le vol d’un collier. Elle craint d’avoir à retourner en prison.

storybild

L'actrice estime qu'elle est une proie facile pour les escrocs. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous réfutons avec véhémence ces allégations. Si des charges sont retenues contre ma cliente, nous les combattrons au tribunal, et pas dans les journaux», a déclaré Me Shawn Holley, l’avocate de Lindsay Lohan dans un communiqué publié samedi.

Selon le site TMZ, Danette Meyers, le même procureur qui naguère avait instruit l’accusation à son encontre, devrait l’inculper aujourd’hui. Les faits remontent au 22 janvier. La bijouterie Kamofie à Venice (Californie) avait porté plainte contre l’actrice pour le vol d’un collier valant 2500 fr. On a vu la comédienne le porter: des photos l’attestent. La semaine dernière, la jeune femme de 24 ans a rendu le bijou avant que la police ne mène une perquisition de son domicile.

Des proches de la starlette ont déclaré à la presse américaine que l’objet a été emprunté au bijoutier: «Pourquoi volerait-elle alors qu’elle a des tonnes de joyaux chez elle? On lui en offre et on lui en prête beaucoup. Lindsay pense être une cible facile.» Une autre amie explique qu’elle serait «très nerveuse à l’idée de retourner en prison». Condamnée plusieurs fois pour consommation de drogues, la Californienne est en période probatoire

(eco)