Vol de collier

11 février 2011 18:07; Act: 11.02.2011 18:11 Print

Lindsay Lohan dit qu'elle n'a jamais rien «volé»

L'actrice américaine Lindsay Lohan a déclaré qu'elle serait incapable «de voler» le moindre objet après avoir été inculpée pour le vol présumé d'un collier dans une joaillerie de Los Angeles.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Lindsay Lohan est accusée d'avoir dérobé un collier d'une valeur de 2500 dollars dans une joaillerie du quartier de Venice.

«Je serais incapable de voler, si des gens se posent la question. Je n'ai pas été élevée pour mentir, tricher ou voler», a déclaré jeudi l'actrice sur son compte Twitter.

La jeune femme, toujours sous le régime de la liberté conditionnelle pour une affaire de drogue remontant à 2007, a plaidé non coupable mercredi pour le vol présumé d'un collier dans une joaillerie de Los Angeles.

L'actrice de 24 ans risque une peine d'emprisonnement de trois ans, avait indiqué le parquet dans un communiqué diffusé avant la comparution de la jeune femme devant la justice pour y être officiellement inculpée par un juge.

«Aussi, ce que je porte sur moi quand je vais au tribunal ne devrait pas faire la Une des journaux. C'est absurde», a-t-elle également déclaré sur le site de micro-blogs.

Dans une courte robe blanche, portant des lunettes de soleil et une queue de cheval, la jeune femme n'avait pas fait de déclaration à la presse au moment d'arriver au tribunal mercredi après-midi.

Le juge a fixé à 40.000 dollars le montant de la caution pour que l'actrice ne soit pas placée en détention. Mais il a prévenu l'égérie des magazines people qu'elle serait emprisonnée si elle enfreignait à nouveau son contrôle judiciaire.

Lindsay Lohan est sortie il y a peu du centre de désintoxication Betty Ford, au sud-est de Los Angeles, où le juge Elden Fox l'avait placée en octobre dernier après une énième violation de sa liberté conditionnelle.

Ce rebondissement est le dernier en date dans une affaire qui dure depuis 2007. Lindsay Lohan avait alors été arrêtée à quelques mois d'intervalle pour conduite en état d'ivresse et possession de cocaïne.

Ces affaires lui ont valu depuis plusieurs séjours en prison, dont l'un de 13 jours, en juillet et août derniers.

Depuis 2005, sa carrière a connu plus de bas que de hauts, entre ennuis judiciaires, séjours en cures de désintoxication et revers professionnels.

Lindsay Lohan au tribunal:

(afp)