Il est déjà en prison

13 septembre 2019 17:34; Act: 13.09.2019 22:05 Print

Mandat d'arrêt émis contre R. Kelly

Le chanteur ne s'est pas présenté à une audience dans le Minnesota et un juge a demandé à ce qu'il soit appréhendé... alors qu'il est déjà en prison.

storybild

R. Kelly en juin 2019, à son arrivée au tribunal, à Chicago. (Photo: AFP/Kamil Krzaczynski)

Sur ce sujet
Une faute?

Visiblement, la communication entre le Minnesota et l'Illinois a du mal à passer. Détenu dans une prison de Chicago, R. Kelly devait se présenter le 12 septembre 2019 devant une cour du comté de Hennepin pour avoir payé une adolescente de 17 ans pour qu'elle se déshabille et danse pour lui.

Logiquement, le chanteur n'a pas pu se rendre dans le Minnesota et le juge qui devait l'entendre a décidé d'émettre un mandat d'arrêt contre lui. Une situation qui exaspère l'avocat de l'artiste de 52 ans. «Personne n'est jamais venu le chercher. Qu'était-il supposé faire? Se transporter par télépathie?», a-t-il déclaré à TMZ.

Pourtant, plusieurs personnes étaient au courant qu'il était impossible que R. Kelly sorte de prison pour une audience dans un autre État. Le procureur de district du Minnesota a avoué que le ministère public savait que les autorités fédérales du Northern District de l'Illinois refusaient de lui permettre d'entendre le chanteur avant que son dossier fédéral soit résolu.

L'interprète de «I Believe I can Fly» est poursuivi pour agression sexuelle et détournement de mineures dans l'Illinois et à New York.

(jfa)