Harcèlement sexuel

17 août 2018 10:30; Act: 18.08.2018 11:40 Print

Nouvelle enquête contre Jean-Marc Morandini

Après une première enquête classée sans suite en 2017, une seconde vise aujourd'hui l'animateur accusé de harcèlement sexuel et de travail dissimulé.

storybild

Jean-Marc Morandini présente «Morandini Live» sur CNews. (Photo: Manuelle Toussaint)

Sur ce sujet
Une faute?

En 2016, Jean-Marc Morandini avait été accusé par plusieurs jeunes acteurs de les avoir poussés à se montrer nus et à être filmés en train de se masturber pour les besoins d'une future websérie intitulée «Les Faucons». L'enquête ouverte cette année-là avait finalement été classée sans suite au mois de janvier 2017 pour «infractions insuffisamment caractérisées».

Cependant, trois des supposées victimes de l'animateur avaient déposé une nouvelle plainte et constitué partie civile afin qu'un juge d'instruction soit nommé pour enquêter sur l'affaire. Plus d'un an plus tard, le magistrat a été nommé, révèle «Le Parisien» et l'enquête a donc été rouverte.

Contacté par le quotidien français, Me Vallat, avocat des trois plaignants, a indiqué qu'il y aurait une confrontation entre ses clients et l'animateur, «mais aussi des expertises informatiques à mener, notamment pour savoir qui se cachait derrière la fameuse Catherine Leclerc, la directrice de casting à l'identité usurpée.»

Rappelons encore que Jean-Marc Morandini, qui travaille pour CNews et NRJ12, est toujours mis en examen dans une autre affaire pour «corruption de mineur aggravée». Il aurait fait des propositions sexuelles à de jeunes garçons de moins de 18 ans sur le Net.

(20 minutes)