En guerre contre Adil Rami

03 juillet 2019 11:40; Act: 03.07.2019 11:40 Print

Pamela Anderson balance une nouvelle bombe

L'actrice américaine et le footballeur français n'ont pas fini de se déchirer. Mardi, Pamela Anderson a publié des documents tendant à prouver les violences de son ex-compagnon.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un nouvel épisode dans le feuilleton de la rupture fracassante entre Pamela Anderson et Adil Rami. Le 25 juin, l'actrice américaine lâchait une véritable bombe sur Instagram en annonçant qu'elle quittait le footballeur français, après une relation tumultueuse longue de deux ans. Motif avancé par l'ex-star d'«Alerte à Malibu»: son petit ami menait une double vie et continuait de voir la mère de ses jumeaux, Sidonie Biémont. Adil Rami a démenti ces accusations, mais la volcanique blonde ne s'est pas arrêtée là, accusant son ex-compagnon de l'avoir violentée.


Dans un long récit, la comédienne a notamment dénoncé la jalousie maladive de son ex. Selon elle, Adil Rami exigeait par exemple qu'elle filme les endroits où elle se trouvait et qu'elle lui envoie les images en guise de preuve. Plus grave, l'Américano-Canadienne accuse l'international français de s'en être physiquement pris à elle. Là encore, le joueur a fermement nié. Du coup, la star de 52 ans a lâché une nouvelle bombe mardi, raconte Non Stop People.

La comédienne a publié des photos, une vidéo et un document de son passage à l'hôpital. Des documents qui tendent à prouver qu'Adil Rami lui a bel et bien broyé les mains lors d'une altercation. «Il m'a écrasé les mains jusqu'à ce qu'elles craquent. J'ai dû aller à l'hôpital (six mois plus tard) parce que je souffrais trop. Je n'arrivais plus à écrire ni à ouvrir une bouteille d'eau. J'ai dit aux médecins que ça ressemblait à de l'arthrite, je ne pouvais pas leur dire qu'il m'avait blessée», avait écrit l'actrice sur son blog. La réplique d'Adil Rami ne devrait pas tarder à arriver...


(joc)