Sarah Hyland

16 janvier 2019 07:29; Act: 16.01.2019 08:53 Print

Parler de ses souffrances lui a sauvé la vie

La star de «Modern Family», ravagée par une maladie chronique, a souhaité mettre fin à ses jours.

storybild

L'actrice de 28 ans fait face à des douleurs quotidiennes. (Photo: AFP/Presley ann)

Sur ce sujet
Une faute?

«J'ai la chance d’avoir le soutien indéfectible de mes proches. Mais après tant d’années à souffrir quotidiennement de douleurs, les choses deviennent très difficiles.» Invitée sur le plateau de l'émission d'Ellen DeGeneres, Sarah Hyland a évoqué les problèmes de santé auxquels elle doit faire face depuis des années.

Souffrant de dysplasie rénale, la star de «Modern Family» a expliqué qu'elle a subi jusqu'ici seize interventions chirurgicales. La maladie, qui conduit à une insuffisance rénale chronique, l'a forcée à subir une greffe de rein en 2012.

Malheureusement, son organisme a rejeté ce nouvel organe quelques années plus tard, la forçant à endurer une seconde greffe en 2017. Dans la foulée, Sarah a également appris qu’elle était atteinte d'endométriose, maladie qui provoque des problèmes de fertilité.

Lorsque la présentatrice lui a demandé si elle avait alors pensé en finir avec la vie, la jeune femme de 28 ans a répondu: «J'étais vraiment très près, oui.» C'est en se tournant vers un thérapeute que la belle a réussi à sortir de sa dépression. «Je n'avais pas envie que les gens sachent que je voulais me suicider. Ils auraient tout fait pour m'en dissuader. Et en parler à haute voix m'a énormément aidée», a-t-elle déclaré. Avec son témoignage, la star espère que les personnes souffrant d’anxiété seront encouragées à demander de l'aide.

Regardez les confidences de Sarah Hyland:

(szu)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Un parmi d'autres le 16.01.2019 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    COURAGE !

    C'est toujours bien que des personnes connues parlent de ce genre de maladies, ça peut rassurer et donner confiance aux personnes lambdas qui en souffrent

  • Sarah Krosch le 16.01.2019 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle chance

    Elle a bien de la "chance" la starlette d avoir pu bénéficier de 2 greffes en 2012 et 2017, d autres attendent bien plus longtemps et n ont pas de deuxième chance...... Ça me laisse songeuse.

  • Amédée Prougnard le 16.01.2019 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Protège-toi

    Elle devrait porter des cols roulés, elle va encore développer une pneumonie chronique.

Les derniers commentaires

  • Sarah Krosch le 16.01.2019 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle chance

    Elle a bien de la "chance" la starlette d avoir pu bénéficier de 2 greffes en 2012 et 2017, d autres attendent bien plus longtemps et n ont pas de deuxième chance...... Ça me laisse songeuse.

  • Ric le 16.01.2019 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    ???

    C est qui la pouffe?

  • Amédée Prougnard le 16.01.2019 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Protège-toi

    Elle devrait porter des cols roulés, elle va encore développer une pneumonie chronique.

  • Prunette le 16.01.2019 08:23 Report dénoncer ce commentaire

    Où est mon prince?!

    Moi cest de rencontrer lamour qui me sauvera la vie! Jai 31 ans et marre d'être seule, envie de partager et construire à 2!!

    • Nelson le 16.01.2019 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Prunette

      Toute seule à 31 ans!!!La vie ça doit être facile avec toi !!!!

    • Princedelu le 16.01.2019 15:47 Report dénoncer ce commentaire

      Ok je sors

      "Où est mon prince?" Mais voyons, 3ème allée à gauche au rayon biscuits!

  • Un parmi d'autres le 16.01.2019 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    COURAGE !

    C'est toujours bien que des personnes connues parlent de ce genre de maladies, ça peut rassurer et donner confiance aux personnes lambdas qui en souffrent