Révélation

22 février 2011 08:38; Act: 22.02.2011 15:45 Print

Polnareff n’est pas le père de son fils

par Fabrice Aubert - Le chanteur français a lâché une bombe sur sa page Facebook en affirmant qu’il n’est pas le père du petit Volodia né en décembre dernier.

storybild

Les messages postés par Michel Polnareff sur Facebook.

Sur ce sujet
Une faute?

Michel Polnareff a publié hier soir sur sa page officielle de Facebook un message, rédigé en lettres capitales, qui fait le buzz aujourd’hui sur le web. Il y annonce qu’il n’est pas le géniteur de son fils, Volodia, né le 28 décembre à Los Angeles: «C'est avec une immense tristesse que je me dois de vous annoncer que le bébé n'est pas de moi. Devant mon insistance de faire un test ADN, Danyellah m'a avoué la vérité et le test l'a confirmée. Je regrette que nous ayons à partager cet énorme chagrin et cette terrible déception. Les détails seront dans la presse à venir. Mersea.»

Dans les commentaires de ce post, le chanteur ajoute: «Il me semble important de préciser que Danyellah a disparu avec le bébé. J'espère qu'il est en sécurité. Je n'ai aucun droit sur lui, que le droit d'affronter un mensonge pareil après 9 ans de vie commune.»

Polnareff communique par Facebook

Le service de presse du chanteur, 66 ans, a confirmé l'information au «Parisien», mettant un terme aux rumeurs qui prétendaient que le compte de Polnareff aurait été piraté.

Ce mode de communication 2.0 n’est pas nouveau pour l’«Amiral». Le 28 décembre, c’est justement sur sa page Facebook qu’il avait annoncé la naissance de son fils en publiant: «Le PolnaBB est arrivé, sauvé des eaux par l'Amiral. C'EST UN GARÇON!!!» Vivant aux Etats-Unis depuis de nombreuses années, Polnareff utilise fréquemment le réseau social pour communiquer avec son public. En janvier, c’est aussi sur Facebook qu’il avait annoncé en primeur le nom du bébé, Volodia.

Polnareff avait révélé qu’il allait être papa en posant en septembre 2010 avec sa compagne Danyellah, enceinte, en Une du magazine «Gala». Le couple vit ensemble depuis 2002.