«Megxit»

16 janvier 2020 15:26; Act: 16.01.2020 16:16 Print

La dernière apparition d'Harry comme prince?

Une semaine après l'annonce de son départ au Canada, le prince Harry a fait une nouvelle apparition publique au palais de Buckingham à l'occasion du tirage au sort de la Coupe de monde de rugby.

Sur ce sujet
Une faute?

Le prince Harry est apparu détendu jeudi lors du tirage au sort de la Coupe du monde de rugby à XIII au palais de Buckingham, sa première apparition publique une semaine après l'annonce fracassante de sa mise en retrait de la monarchie britannique avec sa femme Meghan.

Le petit-fils de la reine Elizabeth II s'est essayé à la plaisanterie lors de la cérémonie prévue de longue date sous les ors du palais de Buckingham, qui pourrait être son dernier engagement public avant qu'il ne s'envole pour le Canada retrouver Meghan, 38 ans, et leur fils Archie, âgé de huit mois.

«Ce n'est pas une émission de cuisine», a-t-il lancé après avoir mélangé dans la vasque les petits balles porteuses des noms des pays participants, gardant en revanche le silence sur la crise qu'il a déclenchée au sein de la famille royale.

Avant, il avait lancé à des enfants invités à jouer au rugby dans les jardins du palais: «Faites attention à la pelouse, hein? Sinon j'aurai des ennuis».

Encore quelques réunions

Mais avant de rejoindre sa famille sur l'île de Vancouver, dans l'extrême sud-ouest, le duc de Sussex, 35 ans, participera encore à quelques réunions en début de semaine prochaine, probablement sur son avenir, selon la presse.

Comme si de rien n'était, Harry a aussi publié mercredi soir une vidéo sur Instagram annonçant que Düsseldorf (Allemagne) accueillerait en 2022 la prochaine édition des Invictus Games, compétition sportive opposant des soldats blessés venus du monde entier créée à son initiative.

Et il a animé la cérémonie de jeudi en esquissant parfois un sourire, sous les yeux des correspondants royaux, dont le prince apprécie peu la couverture de son couple, contribuant à sa volonté de prendre le large.

A regret, la reine d'Angleterre Elizabeth II, 93 ans, a consenti lundi à laisser son petit-fils et son épouse voler vers leur «nouvelle vie», en leur accordant une «période de transition» entre le Royaume-Uni et le Canada, à l'issue d'un conseil de famille dans sa résidence de Sandringham (est de l'Angleterre).

La reine avait demandé que les décisions finales aboutissent «dans les jours qui viennent» pour définir le statut inédit réclamé par le couple, qui veut garder un pied dans la monarchie (et certains avantages) tout en obtenant le droit de vivre de son travail et en vivant une partie de l'année en Amérique du Nord.

Protection policière?

Il faut notamment déterminer de quelle protection policière ils pourront bénéficier et comment ils pourront gagner leur vie, sans conflit d'intérêt avec leur rang.

Seront-ils privés d'une protection armée de la police britannique, comme risque de l'être, selon le quotidien londonien Evening Standard jeudi, le prince Andrew, deuxième fils de la reine, retiré de la vie publique en raison de ses liens avec le financier pédophile américain Jeffrey Epstein?

Réapparue de l'autre côté de l'Atlantique, Meghan a rendu visite à deux organisations caritatives de Vancouver oeuvrant pour les femmes en difficulté, posant pour des photos décontractées avec leurs membres.

Pas de quoi impressionner les tabloïds britanniques. Ils n'ont pas manqué d'établir une comparaison avec sa belle-soeur Kate, saluant sa sérénité et sa jovialité lors de son premier engagement commun de l'année avec son mari le prince William, frère aîné de Harry, mercredi dans le nord de l'Angleterre. «Kate la duchesse éblouissante montre comment il faut faire», titre le Daily Mail.

Relation conflictuelle

Au moment même où le couple cherche à échapper à la pression médiatique, la relation conflictuelle de la duchesse de Sussex avec son père Thomas Markle fait les choux gras de la presse à scandale, qui se livre en conjectures sur la possibilité pour le septuagénaire de témoigner au tribunal pour défendre un journal attaqué par sa fille pour atteinte à la vie privée.

Difficulté supplémentaire pour le couple: malgré leur affection pour Harry, une forte majorité de Canadiens (73%) interrogés par l'institut Angus Reid ne veulent pas payer la note de leur installation dans le pays ni de leur sécurité.

La Coupe du monde de rugby à XIII se tiendra du 23 octobre du 27 novembre 2021 dans 17 villes d'Angleterre.

(nxp/afp)

Les commentaires les plus populaires

  • D. Goûté le 16.01.2020 16:44 Report dénoncer ce commentaire

    Prince un jour, prince toujours!

    A noter que ces gens qui aspirent TELLEMENT à vivre comme de simple citoyens logent à Vancouver dans une demeure de rêve valant plus de 13 millions de dollars... Frogmore Cottage à côté. même dans le parc de Windsor, ça doit faire un peu Ibis budget ...

  • Irrécupérable le 16.01.2020 16:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prince de pacotille pour tout

    Il faut qu'il prenne le voilier de Greta pour se rendre au Canada. Il ne suffit pas de nous tenir des théories à journées faites sur la préservation de la planète, IL FAUT MONTRER L'EXEMPLE.

  • Padebol le 16.01.2020 16:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est vraiment dommage

    Vancouver est une ville trop belle et la vie y est trop cool pour qu'elle soit polluée par ces deux asticots qui vont y amener que des nuisances et des problèmes rien que par la présence de leurs gorilles et autres systèmes de surveillance. J'y ai vécu pendant 6 mois il y a quelques années dans une ambiance détendue et sans la présence continuelle de demi-vedettes pour venir troubler la vie des citoyens.

Les derniers commentaires

  • Kaya M le 17.01.2020 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Il commence

    à ressembler physiquement (visage) à son frérot LOL, bon courage mec, t'as du cran

  • James BLEWSTOW le 17.01.2020 11:35 Report dénoncer ce commentaire

    Au boulot

    Franchement parlant, il y a à ce jour d'autres sujets plus importants et surtout plus intéressants que celui de ce profiteur avec son titre de prince qui n'a rien fait dans sa vie que de piller l'argent du peuple britannique et qui, maintenant, va usurper les Canadiens. Donc, petit rouquin, ne viens surtout pas en Suisse !

  • asdfass le 17.01.2020 08:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    joyeux

    Merci 1000 fois 20min pour cet article qui me renverse le coeur sans vous et l'ouverture des commentaires ce journal serait bien triste surtout un grand merci à la famille royale sans qui je rigolerais pas en ce moment et vous commentateurs vous avez rendu ce journal encore plus drôle

  • AntiMachin le 17.01.2020 05:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du vent

    Mais qu ils partent sur mars emmerder les martiens, nous on a donné avec cette bande de dégénérés. On n en peut plus de cette famille.

  • Isabelle le 16.01.2020 21:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    So true

    Ce petit couple d'enfants gâtés est à l'image de la majorité des individus bobo de nos sociétés. Repli dans l'individualisme, chacun pour soi, recherche exclusive des plaisirs et profits personnels immédiats et égoïstes ; refus d'assumer des responsabilités et de servir l'intérêt général. La moindre des choses est de leur couper les vivres et de leur suspendre les avantages de la couronne . Donnant donnant pour ce genre de personnes

    • Isobello le 16.01.2020 22:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Isabelle

      Tout juste, malheureusement.