Selon ses avocats

29 avril 2019 14:19; Act: 29.04.2019 14:19 Print

R. Kelly a été condamné parce qu'il ne sait pas lire

Le chanteur n'aurait pas compris qu'il devait se rendre à l'audience durant laquelle il a été reconnu coupable d'agression sexuelle.

storybild

R. Kelly souhaite que le jugement du 23 avril soit annulé. (Photo: Keystone/AP/Matt Marton)

Sur ce sujet
Une faute?

Le 23 avril 2019, R. Kelly a été condamné par défaut à Chicago pour agression sexuelle contre une femme qui avait 16 ans à l'époque des faits. Le chanteur n'était pas présent à l'audience et n'avait pas répondu aux convocations de la justice civile, raison pour laquelle il a été reconnu coupable.

Aujourd'hui, les avocats de la star demandent que cette décision soit annulée parce que, disent-ils, leur client ignorait qu'il devait se défendre. Selon TMZ, la défense de R. Kelly a rempli des documents légaux dans lesquels elle affirme que même s'il a reçu les convocations, le chanteur «souffre d'un trouble de l'apprentissage qui affecte sa capacité de lire. En substance, il n'en est pas capable.» Il n'aurait donc pas compris qu'il devait préparer une défense et se rendre au tribunal.

De plus, toujours selon les avocats, la convocation n'aurait pas dû être envoyée au chanteur en prison (il avait été incarcéré du 6 au 9 mars 2019 pour défaut de paiement de pension alimentaire), mais à son domicile, dans la Trump Tower, ou directement à ses défenseurs.

(jfa)