expulsion

22 mai 2011 18:11; Act: 22.05.2011 18:56 Print

Renvoyé du sol japonais

Russell Brand a eu la fâcheuse surprise de se faire expulser par les autorités niponnes. Il venait rendre visite à sa chérie, Katy Perry, entre deux concerts.

storybild

Le britannique n'a même pas eu le temps de poser un pied sur le sol japonais qu'il a dû rebrousser chemin. (Photo: AFP)

Une faute?

Malgré son expulsion Russell Brand a toujours garder le sourire. Il a d'ailleurs raconté avec un brin d'humour ses impressions sur Twitter.

«Prévois d'échapper à la garde des autorités japonaises. Mais c'est très difficile de creuser un tunnel avec une baguette», a-t-il écrit lors de sa détention.

Plus tard, il a encore commenté: «Le syndrome de Stockholm s'empare de moi... J'ai demandé à mon garde de m'apporter des sushis végétariens. Il a rit.»

Mais alors que Russell semble bien gérer l'incident, ce n'est pas le cas de sa femme. Samedi, Katy avait tweeté, folle de joie à l'idée de revoir son mari: «Je suis tellement heureuse! Je suis à l'endroit que j'aime le plus au monde, au Japon!»

Mais sa joie a très rapidement disparu quand elle a appris la mauvaise nouvelle. «Mon mari vient juste de se faire expulser. Je suis trop triste. J'avais tellement envie de lui montrer mon lieu favori, mes rêves de Tokyo se sont écroulés», a-t-elle écrit dimanche.

La chanteuse en a encore rajouté plus tard dans la journée: «Je ne suis pas contente! Ne t'inquiète pas chéri! Il ne faut pas séparer un homme de sa femme, ça la rend dingue!»

Dans son dernier commentaire, Katy Perry a fini par retrouver son calme en spécifiant que malgré l'événement, elle adore ses fans japonais. Les raisons de l'expulsion de Russell ne sont pas connues, mais elles semblent remonter à dix ans.

(ymo)