Justice

15 février 2011 18:05; Act: 15.02.2011 20:06 Print

Rihanna est accusée de plagiat

Le photographe David LaChapelle a porté plainte. Il estime que son travail a été pillé dans la dernière vidéo de Rihanna.

Le clip de Rihanna a été censuré dans plusieurs pays et sur YouTube, il est déconseillé aux mineurs.
Sur ce sujet
Une faute?

Après avoir été censuré dans une dizaine de pays, «S&M», le mini-film de Rihanna réalisé par Melina Matsoukas provoque encore des remous.

«Le clip est directement dérivé des travaux de LaChapelle et il est quasiment identique, a déclaré, lundi, l’avocat du célèbre photographe. Dans la composition, le concept global, le ton, l’humeur, le thème, les couleurs, les accessoires, les réglages, les décors, une armoire et l’éclairage.» L’artiste américain a donc porté plainte, estimant sa propriété intellectuelle bafouée.

On ignore le montant des dommages et intérêts qu’il réclame. Il n’y a pas encore eu de réactions, ni du côté de la plagiaire supposée, ni du côté de sa maison de disques.

Depuis quelques jours, la presse, outre-Atlantique, a multiplié les comparaisons entre des photos de LaChapelle et des séquences de «S&M». Les ressemblances sont indéniables, à tel point que le chroniqueur mondain Perez Hilton, qui apparaît dans la vidéo, a lui aussi hurlé au plagiat.

Mais cela constitue-t-il vraiment un crime aux yeux de la justice? En attendant un jugement, l’œuvre incriminée fait un tabac sur internet.

(eco)