Dauphine en vogue

23 février 2011 17:59; Act: 23.02.2011 18:08 Print

Sabrina Guilloud est très demandée

par Fabrice Aubert - Le mois de février aura été fructueux pour la Genevoise: deux marques ont fait d'elle leur ambassadrice.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La vice-Miss Suisse continue son ascension, qui rappelle celle de Xenia Tchoumitcheva, dauphine de 2006, laquelle avait gagné plus de 120 000 fr. pendant son règne.

Si Sabrina Guilloud ne veut pas révéler les cachets qu’elle empoche, ils lui permettent de «vivre à l’aise» en complément de son mi-temps dans une agence de communication allemande.

«Comme je suis la nouvelle ambassadrice de Seat, j’ai reçu ma première voiture, s’enthousiasme-t-elle au téléphone depuis son domicile conjugal de Stuttgart. C’est génial, car auparavant nous partagions la même avec mes frères et sœurs.» Suite à ce contrat d'une durée d'une année au minimum, elle sera présente jeudi 3 mars au Salon de l'automobile de Genève pour présenter l'élection de «Miss Salon de l'auto». Et le 13 mars, elle s'y trouvera pour une séance de dédicaces.

La marque de vernis à ongles OPI l’a aussi choisie pour qu’elle devienne sa première égérie suisse. Et ces dernières semaines, Sabrina a été très demandée pour divers défilés, notamment de lingerie. Comment explique-t-elle ce succès? «Je pense que c'est surtout parce que je parle bien l’allemand. C'est sans conteste un atout pour les Alémaniques.» A noter qu'elle parle également anglais, italien et espagnol.