Belgique

19 juillet 2016 16:10; Act: 19.07.2016 16:58 Print

Sans contrefaçon, ce sosie est bel est bien un garçon

par Ludovic Jaccard - Florian De Souza, 21 ans, ressemble à s'y méprendre à Mylène Farmer. Une aubaine qui lui ouvre les portes du showbiz!

Voir le diaporama en grand »
Juillet 2016: Florian De Souza, 21 ans, ressemble à s'y méprendre à Mylène Farmer, dans ses jeunes années. Le jeune Français, installé en Belgique, s'amuse de cette ressemblance frappante avec la célèbre chanteuse. On l'a déjà confondu avec elle dans la rue. «J'étais en train de faire du shopping avec une amie, et en sortant de la boutique, un homme a hurlé: « Hey, il y a Mylène Farmer!» Et là, une dizaine de personnes se sont précipitées sur moi pour me prendre en photo . C'était très impressionnant de voir toutes ces personnes se ruer sur moi», confie Florian. Après son passage dans l'émission «C'est mon choix», en avril 2016, Florian a reçu de nombreuses demandes de la part de réalisateurs, de photographes et de professionnels du monde du spectacle. On lui a même proposé denregistrer un single. Faut de temps, il n'a pas pu l'enregistrer, mais rêve de pouvoir sortir un disque un jour. Grâce à sa ressemblance avec la star française, le jeune homme a décroché un rôle dans une websérie qu'il tourne actuellement, et dans un film de science-fiction prévu à la fin de l'année. Cela fait environ six mois que le Français s'est teint les cheveux en roux. Depuis l'enfance, le garçon s'est senti différent de ses camarades d'école. Son côté mélancolique est apparu très tôt. «Je parlais déjà tout petit de la mort et j'étais toujours à l'écart des autres», dit-il. L'univers de la l'icône rousse l'inspire beaucoup pour ses photos. «J'ai découvert Mylène Farmer à l'âge de 14 ans avec son clip «Dégénération». Ma vision de la vie est semblable à la sienne», dit-il. Avec son look androgyne, Florian est souvent pris pour une femme dans la vie de tous les jours. Le jeune homme est coiffeur de formation. «Mais je ne veux pas faire ce métier toute ma vie», dit-il. Florian aimerait bien pouvoir rencontrer un jour son idole pour lui dire toute son admiration. Florian se verrait bien faire des spectacles où il imiterait Mylène sur scène. Son avenir professionnel, il le voit dans le monde du showbiz.

Sur ce sujet
Une faute?

Mylène Farmer aurait-elle rajeuni de vingt ans pour son dernier shooting? Eh non. Il s'agit en réalité d'un garçon, prénommé Florian. Avec ses yeux de biche effarouchée, sa crinière flamboyante et son air mutin, le jeune homme de 21 ans ressemble comme deux gouttes d'eau à l'icône rousse. Au point d'être pris pour la star quand il sort de chez lui. «Récemment, j'étais en train de faire du shopping, avec une amie, et en sortant de la boutique, un homme a hurlé: «Hey, il y a Mylène Farmer!» Une dizaine de personnes se sont alors ruées sur moi pour me prendre en photo. C’était très impressionnant», confie le Français à «20 minutes».

Le jeune coiffeur, installé en Belgique, a participé à l’émission «C'est mon choix», en avril 2016, pour parler de son look androgyne. Impressionnés par sa ressemblance avec la chanteuse, des réalisateurs, photographes et autres professionnels du showbiz l'ont aussitôt contacté. «On m'a proposé d'enregistrer un single, mais faute de temps, je n'ai pas pu le faire. Aujourd'hui, je rêverais de sortir un disque. J'ai déjà la maquette instrumentale, je recherche maintenant à la faire mixer par un artiste de talent», espère-t-il.

En attendant, le jeune rouquin au tempérament calme et réservé a déjà décroché un rôle dans une websérie, réalisé par Guillaume Bouiges, qu'il tourne actuellement. A la fin de l'année, Florian jouera aussi dans un film de science-fiction du même cinéaste. Quant à son look, il lui a donné un véritable équilibre. «En plus, je me sens proche de Mylène. Je l'ai découverte quand j'avais 14 ans dans le clip «Dégénération». Ma vision de la vie est la même que la sienne.» Florian se verrait bien imiter son idole sur scène et pourquoi pas la rencontrer un jour: «Je pourrais lui dire toute l'admiration que j'ai pour elle.»