Los Angeles

21 décembre 2011 17:43; Act: 21.12.2011 18:25 Print

Sean Penn se fait traiter de communiste

L'acteur américain a été pris à partie par la comédienne Maria Alonso dimanche à l'aéroport de Los Angeles. Elle n'apprécie pas qu'il soutienne Hugo Chavez.

storybild

Les deux acteurs avaient tourné ensemble en 1988 dans le film «Colors».

Sur ce sujet
Une faute?

Les voyageurs qui se trouvaient dans la zone des bagages égarés de l'aéroport de Los Angeles dimanche ont assisté à une scène dont ils se souviendront longtemps. L'actrice Maria Alonso y a provoqué la colère de Sean Penn en lui reprochant son soutien au président vénézuélien Hugo Chavez.

L'acteur, qui avait déjà subi les foudres de Maria dans une lettre ouverte l'année dernière, n'a pas voulu lui parler. Il lui a simplement dit qu'elle l'avait déjà insulté à la télé et qu'il ne désirait pas continuer la discussion. Mais c'est le contraire qui s'est produit. Maria n'a pas hésité à accuser son confrère de donner son soutien au président iranien Mahmoud Ahmadinejad. Le ton est alors très vite monté.

Elle ne regrette (presque) rien

Traitée de «truie» par Sean Penn, l'actrice a riposté: «Vous êtes un trou du cul de communiste!», lui a-t-elle balancé devant une soixantaine de personnes médusées.

Interviewée le lendemain à la radio, Maria Alonso a dit regretter le mot «trou du cul», mais certainement pas celui de «communiste», qu'elle considère comme étant la vérité à propos de Sean Penn.

(jfa)