Carla Bruni-Sarkozy

17 juillet 2019 20:14; Act: 17.07.2019 20:14 Print

Si Sarko fait trop le beau, «je lui coupe la gorge»

Interviewée par Léa Salamé sur France Inter, l'épouse de l'ancien président français a lâché quelques confidences sur sa vie de couple.

Sur ce sujet
Une faute?

Nicolas Sarkozy a intérêt à se tenir à carreaux, si l'on en croit les confidences de son épouse. Carla Bruni était samedi l'invitée de Léa Salamé dans son émission «Femmes puissantes», diffusée sur France Inter. Et la chanteuse a accepté de lâcher quelques infos sur sa vie de couple avec l'ancien président, dont elle partage la vie depuis 2008.

L'ex-mannequin semble apprécier tout particulièrement le fait d'être partie sur de bonnes bases avec celui qui dirigeait alors la France. «Je n'ai pas été celle pour qui mon mari quittait quelqu'un, on était tous les deux célibataires quand on s'est rencontrés», a-t-elle souligné. «On n'a pas été la cause d'une destruction de rien. Il n'y avait pas de cendres dans notre rencontre. Et on n'a rien brûlé, on n'a rien cassé», a ajouté Carla Bruni. Une allusion à la révélation fracassante de la liaison entre François Hollande et Julie Gayet?

Nicolas Sarkozy était fraîchement séparé de sa femme Cecilia quand il avait annoncé, à la surprise générale, son mariage avec l'ex-mannequin. Depuis, le couple coule des jours heureux. Fruit de leur union, la petite Giulia a vu le jour en 2011. Si Carla Bruni dit n'éprouver aucune jalousie pour «le passé» de son mari, elle avoue volontiers qu'elle le tient à l'oeil: «Si mon mari fait Tex Avery devant une jolie femme, je lui coupe la gorge. Donc il ne le fait pas.» Voilà qui a le mérite d'être clair.

(joc)