Coup de blues

13 décembre 2011 16:32; Act: 13.12.2011 17:28 Print

Susan Boyle craint les fêtes de fin d'année

par Ludovic Jaccard - La chanteuse de 48 ans est déprimée. La plupart de ses proches étant décédés, elle sait qu'elle sera seule pour passer les fêtes qui arrivent à grands pas.

storybild

L'artiste écossaise de 48 ans déplore la perte de ses proches. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Susan Boyle a beau avoir rencontré le succès, son quotidien est plutôt triste. Maintenant que la fin de l’année approche, l’absence de sa famille l'angoisse de plus en plus. «Mon plus gros problème est que je me sens seule. Particulièrement la nuit. J’ai toujours eu peur d’être seule et maintenant, je le suis », a confié la chanteuse de 48 ans au «Sunday Mirror».

Célèbre dans le monde entier depuis sa participation à l’émission anglaise «Britain’s Got Talent», Susan a pu sortir un premier album en 2009. Vivant jusque là dans la pauvreté, cette ancienne chômeuse est subitement devenue multimillionnaire, mais elle l’a compris mieux que personne: l’argent ne fait pas le bonheur.

Très proche de sa famille, cette éternelle célibataire a vu partir un à un ceux qu’elle aimait: «Ils sont tous morts et m’ont laissée seule. En quelques années à peine, j’ai perdu mon père, mon oncle, ma sœur et ma mère », déplore-t-elle.


Activité paramormale ?

Mais Susan garde toutefois l'espoir, malgré sa solitude: si sa mère est aujourd’hui décédée, la chanteuse est certaine qu’elle continue à veiller sur elle. Même si elle a pu s’acheter une belle demeure près de la maison où elle a toujours vécu, Susan continue à vivre entre ces murs familiers où elle était heureuse autrefois. Elle dit même avoir été témoin d'événements surnaturels. «J’ai vraiment vu ma maman dans la maison. Elle n’était pas triste. Je crois qu’elle essayait de me dire que tout va bien. Tout sentait très bon. Peut-être que c’était son parfum, je ne sais pas. Je croyais qu’elle m’avait abandonnée en mourant, mais peut-être qu’elle essayait de me dire qu’elle est toujours là.»