Londres

31 août 2019 07:48; Act: 31.08.2019 07:48 Print

Thomas Vergara taxé d'homophobie

Le mari de Nabilla a fait une remarque déplacée sur le Net, au sujet de Bilal Hassani. Il a provoqué l'indignation de nombreux internautes.

Sur ce sujet
Une faute?

Thomas Vergara est dans la tourmente depuis qu'il s'est maladroitement exprimé sur les réseaux sociaux, jeudi 29 août 2019. Dans une vidéo diffusée dans une story Instagram, Nabilla, qui attend son premier enfant, lui a raconté qu'elle avait fait un rêve étonnant sur son futur accouchement. Leur petit garçon ne ressemblait pas à ce qu'elle imaginait. «Il avait une tête de fille avec une petite barrette de fille, a-t-elle dit à son chéri. Des yeux comme toi, verts, mais des yeux de fille avec plein de cils… J'ai dit: «Mais c'est une fille ?» Et ma mère m'a dit: «Non». Il avait un tout petit zizi.»

Trouvant le récit de son épouse plutôt amusant, Thomas a alors déclaré: «Elle a rêvé qu'il était une fille, mais avec un petit zizi… T'as cru que c'était Bilal Hassani mon fils ?» Une pique qui n'a pas vraiment fait rire la starlette de 27 ans. «T'es méchant… Ben ouais, même si c’est un Bilal Hassani je l'aimerai quand même. Je l'aimerai encore plus !» lui a-t-elle répondu. « Non, non, non… », lui a aussitôt rétorqué Thomas, mettant un terme à la discussion.

Il n'en a pas fallu plus pour que cette séquence partagée sur les réseaux sociaux provoque la colère de nombreux internautes. Considéré comme «l'idiot du village», Thomas les a surtout choqués à cause de ses propos sur le chanteur androgyne et ouvertement gay. «Thomas Vergara est homophobe: il ne veut pas d'un fils comme Bilal Hassani. J'espère vraiment que c'était une blague, même si ce n'est pas drôle du tout», s'est insurgé l'un d'eux.« J'espère ne pas avoir un fils avec une mentalité comme la sienne», a renchéri un autre.

Sur Twitter, Bilal Hassani a réagi à la polémique, avec un certain recul. L'artiste de 19 ans a remercié Nabilla d'avoir pris sa défense, en lui adressant un «Je t'aime». Quant à Thomas, il lui a fait savoir que ce qu'il avait dit sur lui «n'était pas très gentil».




(lja)