Capucine Anav

14 octobre 2019 21:57; Act: 14.10.2019 21:57 Print

Traitée de raciste à cause d'un conseil beauté

Capucine Anav a provoqué la fureur de nombreux internautes en comparant les cheveux crépus à «un balai à chiottes».

storybild

Capucine Anav a fait une gaffe sur les réseaux sociaux. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

L'ex-chroniqueuse de «TPMP», sur C8, aurait dû éviter de donner ses conseils beauté sur Snapchat, ou alors elle aurait mieux fait de surveiller son langage. Capucine Anav a en effet parlé d'un produit capillaire adoucissant, à base d'huile d'argan, sur Snapchat, le 13 octobre 2019. «Il est très bien pour les cheveux secs qui sont un peu crépus, un peu comme un balai à chiottes, pardon de l'expression», a-t-elle dit.

Les propos maladroits de la Française de 28 ans ont aussitôt été perçus comme du racisme par de nombreuses personnes. «Dire que nos cheveux ressemblent à un balai à chiottes est un manque de respect à toute une communauté», lui a balancé une internaute sur Twitter.« Les cheveux crépus, c'est magnifique et c'est une identité de chez nous, on est fiers d'avoir des cheveux crépus», a ajouté une autre. Ou encore: «Meuf, nos cheveux ont plus de prestance que toi!»

Étonnée par ces réactions négatives, l'ex-candidate de téléréalité a tenté de se justifier dans une autre vidéo, sur le réseau social. «Bon, attention, je vais peser mes mots parce que sinon ça va encore faire polémique. Vous êtes là à dire: «Nous on est trop fiers de nos cheveux, t'as un problème avec nos cheveux». Non, vous n'êtes pas très fiers, sinon vous ne perdriez pas votre temps à écrire ce genre de commentaires. Justement, vous êtes en train de vous afficher en fait. On dirait que vous n'assumez pas et que vous avez limite honte, alors n'écrivez pas ce genre de commentaires.»

De plates excuses

Malheureusement pour elle, son message n'a fait qu'amplifier la colère de ses détracteurs. Du coup, Capucine a finalement fait son mea culpa. «Mal m'exprimer, ça m'arrive assez souvent malheureusement. Je tiens à m'excuser parce que je ne voulais blesser personne, a-t-elle assuré. Quand j'ai dit les cheveux crépus, c'était pas du tout le message que je voulais faire passer concernant les cheveux des personnes métisses. Au contraire, je trouve ça sublime, magnifique. Il ne faut pas du tout le prendre personnellement, le tourner comme ça, je voulais juste dire les cheveux très secs et je me suis mal exprimée.»






(lja)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Toxy Coe le 14.10.2019 22:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop au crêpage de chignon !

    Les ravages du politiquement correct. Cette époque est insupportable : on voit le mal là où il n'est pas... pour mieux éviter de le voir là où il est. Nul.

  • Jean1 le 14.10.2019 22:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais où va t on ?

    Stop on va trop loin. Je ne connais pas cette personne mais l on s insurge pour un rien. Alors l on peut plus dire que l on a des points noirs ou un bouton blanc ? Que l on rit jaune ou que l on voit rouge ?

  • Spirou le 15.10.2019 06:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le racisme sélectif ...

    Quand l'anti racisme dérape vous n'en faites pas un article ... on doit observer aujourd'hui qu'il existe aussi du racisme anti blanc mais aucune information à ce sujet ... pourquoi? En Angleterre, les réunions sur le racisme sont organisées dans des universités et les blancs en sont exclus ... personne ne bouge? Peur d'être accusé de racisme? On parle de racisme uniquement lorsque c'est un blanc qui offusque les noirs! Il s'agit donc d'un racisme sélectif, parlez une fois des suprémasistes noir, il existe toute une litérature à ce sujet ....

Les derniers commentaires

  • Dr Seuss le 15.10.2019 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Raisonnement par l'absurde

    Perso j'ai des cheveux qui ressemblent à mes poils du Q et je suis blanc. Croyez-vous que mes cheveux soient crépus ? Et si un coloré se fout de ma tronche, puis-je le traiter de raciste sans que j'en passe pour un ?

    • roi UBU le 15.10.2019 20:41 Report dénoncer ce commentaire

      crépus et absurde

      Très juste Dr. J' ai aussi eu des crépus mais dans mon cas ils sont tous tombés alors suis-je sujet à un racisme antérieur ou suis-je jugé comme un hooligan ou même plus à droite que ça? Faudra que je demande la permission aux verts pour sortir sans cheveux, je suis blanc de peau, je pourrais porter une pancarte" j' étais crépus entre 1964 et 2018, je m' en excuse

  • Rc le 15.10.2019 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rc

    Assumez vos cheveux crépus ..et c'est vrai que certaines coupes font penser à une brosse et puis quoi on va pas en faire tout un plat, on est comme on est

  • gus le 15.10.2019 15:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    n'importe quoi

    Un magnifique exemple de l'hystérie qui sévit dans la société de bisonours d'aujourd'hui. Bientôt il faudra amener devant les tribunaux ceux qui se permettent des blagues belges. Ouvrons les goulags en vitesse.

  • Diego le 15.10.2019 14:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    antisémite

    J'aimerais bien voir sa réaction si une personne aurait fait allusion à un long nez.

    • Gili Gili le 15.10.2019 15:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Diego

      J aimerais bien qu elle me chatouille avec son nez moi!! Mmmmhhhh

    • Allah Une Deux Trois le 15.10.2019 20:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Diego

      Moins susceptible certainement qu'un barbu musul bobo!

  • Baloo Laloo le 15.10.2019 13:52 Report dénoncer ce commentaire

    Trash TV

    Au delà de la remarque, que personnellement juge raciste, cela ne gêne personne ce langage qui nivelle vers le bas nôtre société ? Il m'arrive trop souvent d'être confronté à des personnes qui n'arrivent même plus à exprimer une idée simple. Tu vois quoi ? Quand le fils d'un de mes amis, habitant un joli quartier bourgeois me parle plus mal que je ne l'ai jamais fait, moi le gosse qui a quitté l'école à quatorze ans, je me pose des questions...

    • Je plaide coupable le 15.10.2019 16:18 Report dénoncer ce commentaire

      @Baloo Laloo

      C'est pas compliqué, je m'exprimais beaucoup mieux à 12 ans qu'actuellement. Certainement mieux que la plupart de mes profs à cette époque d'ailleurs. Quand on est forcé à côtoyer des gens qui ne parlent pas français toute la journée le vocabulaire ne peut que s'appauvrir. Essayer de libérer du temps pour la lecture peut aider.

    • la blague le 15.10.2019 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Je plaide coupable

      hahahahaha excuses bidons et faciles!