VIP

21 décembre 2010 17:41; Act: 21.12.2010 17:48 Print

Un passe-droit pour Madonna, ça agace!

La diva a bénéficié d’un traitement de faveur lors d’un voyage en avion. Jaloux, des passagers crient leur fureur dans la presse britannique.

storybild

La chanteuse et ses enfants fêteront Noël chez son ex-mari Guy Ritchie. (Photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

«Attendre, ce n’est pas drôle mais alors quand Madonna a commencé à faire du yoga dans les couloirs de l’avion...» déclare au «Daily Mail» une personne qui était sur le même vol que la star, ce week-end.

En raison de la neige, l’appareil, qui reliait New York à Londres, a dû se poser à Stansted, à 60 km au nord de la capitale, et y rester cloué durant trois heures. «Au bout d’une heure environ, un bus est arrivé et est reparti avec tout l’entourage de Madonna, quelque 15 personnes. Nous, on a dû attendre deux heures de plus! s’étrangle un autre voyageur. Cela nous a semblé injuste. Ce n’est pas ­comme si elle était présidente, quand même!»

«The Standard» rapporte le commentaire de la compagnie aérienne: «Il est tout à fait habituel de faire débarquer les passagers des premières classes et des classes affaires avant les autres. Ce traitement se reflète dans le prix plus élevé de leurs billets.»

Madonna (52 ans), accompagnée de ses enfants Lourdes, Rocco, David et Mercy, se rendait au Royaume-Uni pour rejoindre son ex-époux, le réalisateur Guy Ritchie. La famille a choisi de fêter Noël réunie dans le manoir du Wiltshire­.

(eco)