New-York

18 février 2019 18:05; Act: 18.02.2019 18:06 Print

Un policier appelle «à tirer à vue» sur 50 Cent

Le rappeur est actuellement en plein conflit avec un inspecteur de police de New-York. Ce dernier aurait incité ses collègues à abattre l'artiste originaire du Queens.

Sur ce sujet
Une faute?

Le torchon brûle entre 50 Cent et la police de New York. Un fonctionnaire en particulier semble entretenir une relation plus que conflictuelle avec le rappeur. Emanuel Gonzalez avait ainsi incité ses collègues à «tirer à vue» sur l'artiste, lors d'un match de boxe auquel il devait assister.

Une révélation parue dans le Daily News que n'a pas du tout goûté le rappeur. Ce dernier s'estime menacé et envisage des poursuites pénales. «C'est un flic pourri qui abuse de son pouvoir. Le problème, c'est qu'il a toujours un badge et une arme». Le policier, pour sa part, s'est défendu de toute menace grave, évoquant une simple plaisanterie.

Une version qui laisse perplexe considérant le passif entre les deux hommes. Gonzalez avait déjà accusé 50 Cent d'appel à la violence contre lui et sa famille sur les réseaux sociaux. L'inspecteur avait même porté plainte pour harcèlement aggravé.

(th)