Etats-Unis

17 juillet 2016 08:09; Act: 17.07.2016 15:39 Print

Un snap voyeur fâche les fans d'une playmate

Dani Mathers, élue playmate de l'année 2015, a pris et publié une photo d'une femme nue sur Snapchat. Elle s'est en outre moquée d'elle. L'Américaine en subit les conséquences.

storybild

Voici les snaps qui ont été partagés par la playmate.

Sur ce sujet
Une faute?

Elle aurait mieux fait de se raviser avant de presser sur «partager dans ma story». Dani Mathers a publié jeudi 14 juillet 2016 des snaps qui n'étaient pas du goût de tous. En réalité, ils étaient même plutôt abjects.

La playmate de 2015 a photographié à son insu une femme sous les douches du fitness où elle se rend. Evidemment, l'inconnue était nue. «Si moi je dois voir ça, vous devez le voir également», a noté l'Américaine sur son cliché. Elle s'est ouvertement moquée de la silhouette de cette dame. Pire, la mannequin de 29 ans a alimenté sa story avec un selfie où elle prend un air choqué.

Pas de bol pour l'indélicate, ses fans n'ont pas ri à sa blague. Bien au contraire, ils ont trouvé sa story tout à fait déplacée. Ils ont fait savoir leur mécontentement sur les réseaux sociaux.

Dani n'a pas eu d'autre choix que de supprimer les snaps et de se fendre d'une excuse. «Ce que j'ai fais était mal. Croyez-moi, je ne suis pas le genre de personne qui se moque du corps des autres, a-t-elle déclaré dans une vidéo publiée sur le réseau social. Je débute sur Snapchat. Je ne savais pas que la story était visible de tout le monde. Je voulais l'envoyer à une amie, dans le cadre d'une conversation privée. Je suis désolée.»

Des regrets insuffisants pour l'équipe du fitness. Qui a tout bonnement interdit l'entrée à la playmate à jamais. «Son comportement est épouvantable et met l'intimité de chacun de nos membres en danger. Nous en avons discuté à l'interne et nous en avons par ailleurs informé la police», a expliqué le porte-parole de la chaîne de salles de sport, à «TMZ». Une enquête a été ouverte.

Suite à cet incident, Dani, qui anime depuis plusieurs années une émission radio, va également être bannie de l'antenne pour une durée indéterminée, toujours selon «TMZ».

(and)