France

12 mai 2011 14:54; Act: 18.05.2011 11:29 Print

Une bombe trouvée à un concert de Booba

par Fabrice Aubert - Le rappeur français a dû annuler sa venue au Mans, mardi. Une bombe artisanale a été découverte dans la salle où il devait se produire.

Le dernier clip de Booba: «Killer».
Sur ce sujet
Une faute?

Booba est un rappeur controversé. Mais qui peut lui en vouloir à ce point? C’est la question que se posent les médias français depuis l’annulation du concert du Parisien à l’Oasis du Mans.

Le show devait avoir lieu mardi dernier. Mais la veille, une bombe a été découverte dans l’enceinte de l’établissement. Les organisateurs ont donc préféré annuler le concert par mesure de sécurité.

Selon les premières informations, il s'agirait d'une bombe artisanale, composée d'une petite bonbonne de gaz et d'une mèche. Mais comme l’engin n'a pas été activé, «il pourrait s'agir d'une sorte d'avertissement», a expliqué une source à Jeanmarcmorandini.com. A moins que l’auteur de la bombe n’ait prévu de l’activer le jour du concert…

Une chose est sûre, comme la bombe avait été déposée proche des arrivées de gaz, «les dégâts auraient pu être considérables».

Une enquête a été ouverte pour tenter de découvrir qui est à l'origine de cet acte que certains n’hésitent pas à qualifier de «terroriste».

De nombreux concerts annulés

Depuis la semaine passée, plusieurs dates de concerts de Booba avaient été annulées en France à Béziers, Toulouse, Valence et Bordeaux.

Aucune raison officielle n'avait été communiquée pour expliquer ces annulations. Mais selon plusieurs sites français, des problèmes de sécurité seraient en cause.

Booba évite la bagarre à Genève

Samedi 7 mai la date prévue à Genève a elle été maintenue. Le rappeur se produisait à l’Uptown. Comme une vidéo apparue sur le web le montre (voir ci-dessous), un spectateur du premier rang lui a renversé le verre qu’il tenait à la main.

Booba n’a pas du tout apprécié mais a contenu sa rage. «Calme-toi mon frère», a-t-il lancé à l’égard du trublion, en lui saisissant le bras. Avant d’ajouter: «Va t’amuser là-bas». Un membre de la sécurité a alors accompagné le jeune homme avec le faisceau de sa lampe de poche. Et le concert a repris de plus belle.

Une réaction plus calme que celle de La Fouine en Belgique mais aussi plus posée que celles que Booba avaient eues par le passé comme lorsqu’il avait lancé sa bouteille de whisky dans le public du Stade de France.