Los Angeles

25 juin 2012 11:39; Act: 25.06.2012 12:23 Print

Une vidéo de Conrad Murray dévoilée

Dans un message enregistré quelques jours après la mort de Michael Jackson, son médecin invitait le public à ne pas le juger tout en mentant sur ses relations avec le Roi de la pop.

Sur ce sujet
Une faute?

Trois ans jour pour jour après le décès de Michael Jackson, Conrad Murray fait à nouveau parler de lui. Selon TMZ, qui a révélé l'existence de la vidéo enregistrée par le médecin, personne n’aurait jamais dû voir ce discours. En août 2009, le jour même où Murray se filmait pour remercier toutes les personnes qui l’avaient soutenu, le médecin personnel de Jackson a prononcé un autre discours dans lequel il a menti sur ses relations avec le Roi de la pop.

L’air ému, Murray commence par déclarer combien il était proche de Michael Jackson. «Je continue de pleurer la mort de mon cher ami, Michael Jackson. Je ne trouve pas de mots pour résumer mon affection pour lui. Michael connaissait beaucoup de monde, mais lui et moi savions que notre relation était une vraie amitié.»

Mais les hommages à la star se transforment très vite en reproches. Murray confie à la caméra se sentir victime des cachotteries de Jackson quant à son rapport aux médicaments. «Je réalise maintenant, à travers ce que disent les médias, qu’il n’a pas réussi à partager avec moi de nombreux problèmes incluant ses prétendues addictions aux médicaments.» On sait aujourd’hui grâce au procès à l’issue duquel Murray a été condamné à 4 ans de prison que ses déclarations sont des mensonges.

Il demande aux gens de ne pas le critiquer

A la fin de la vidéo, le médecin s’en prend au public qui le croit responsable de la mort de Michael Jackson et leur demande de ne pas le juger car «aucun homme, aucune femme, à l’exception de l’enfant innocent, n’a pas de squelettes dans son placard». Il poursuit son monologue en exigeant des gens d’être certains de n’avoir rien à se reprocher avant de critiquer qui que ce soit.

Selon des sources proches de Murray, citées par TMZ, les avocats du médecin auraient décidé de ne pas dévoiler cette vidéo, pensant qu’elle pourrait lui faire du mal.

(jfa)