polémique

18 janvier 2010 15:02; Act: 18.01.2010 15:04 Print

Wyclef aurait utilisé l’argent de sa fondation pour financer sa musique

Un document présenté comme étant la feuille d’imposition de la fondation de Wyclef laisse entendre qu’une partie de l’argent a été utilisée dans son label de musique. Le rappeur dément et s’insurge.

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis le tremblement de terre de la semaine passée en Haïti, Wyclef Jean a été très en vue par son engagement dans le soutien aux victimes de son pays natal. Et ce, notamment, par le biais de sa fondation Yele Haïti. De nombreuses autres stars ont d’ailleurs incité les gens à faire des dons à cette fondation pour aider le peuple haïtien.

Mais au cours du week-end, un fait est venu assombrir le tableau. Le site TheSmokingGun.com a en effet mis la main sur un document présenté comme étant la feuille d’imposition de Yele Haïti datant de 2006.

Les pages scannées mises en ligne laissent comprendre que Wyclef aurait utilisé des sommes d’argents versées à sa fondation pour payer, entre autres, les loyers du Platinum Sound (un studio appartenant à Wyclef et à Jerry Duplessis), et le cachet de Wyclef à un concert de charité.

Très en colère suite à ces révélations, Wyclef a filmé son démenti qu’il a ensuite posté sur Youtube.

«J'ai toujours été dévoué pour les Haïtiens», explique-t-il dans la vidéo ci-dessus. «Je ne fais pas partie de ces gens qui ne font que parler de charité - je vis dans le pays, je suis haïtien, c’est de là que je viens et c'est ce pour quoi je vis et je respire. Je suis de retour ici [aux Etats-Unis], après avoir enterré des enfants et avoir trouvé des cimetières pour eux, pour me défendre d'une attaque sur mon intégrité et ma fondation Yele Haïti. Bon, laissez-moi vous dire tout d’abord que vous pouvez faire un don à l'œuvre caritative que vous voulez. Je ne suis pas là pour vous forcer à donner à Yele Haïti. (…) Yele Haïti est une ONG - Organisation Non Gouvernementale - je suis l'un des rares à avoir décidé de créer ma propre ONG. Pourquoi? Parce que dans mon pays Haïti, nous avons eu des ONG pendant près de 75 ans maintenant. J'avais le sentiment qu'en créant ma propre ONG, je pourrais avoir un meilleur impact sur certains projets. Si je m'aperçois que les choses n'arrivent pas aux personnes, j'y vais et je les apporte moi-même. Je travaille avec les Nations Unies et avec la Croix Rouge, donc je veux dénoncer toutes ces accusations selon lesquelles j'aurais profité de ma propre fondation pour m'enrichir».

Wyclef Jean répond également aux attaques concernant l’utilisation de sommes issues de sa fondation pour des activités liées à sa musique. «Juste pour que vous compreniez: quel que soit le concert que vous faites, il y a ce qu'on appelle des coûts de production. Vous ne pouvez pas organiser un concert sans. Vous avez besoin au moins de lumières et d'une scène. Vous avez besoin d'un manager, d'un manager de tournée, et toutes ces choses doivent être comptabilisées. Donc je ne prendrais jamais de l'argent pour moi de Yele. En plus, j'ai moi-même investi un million de dollars de ma poche dans cette fondation. Donc non seulement je dénonce ces attaques gratuites, mais en plus je suis dégoûté par de tels agissements».

(fab)